Laeticia Hallyday et le fardeau de la dette fiscale : « Tout l’argent va au fisc »

Laeticia Hallyday et le fardeau de la dette fiscale : « Tout l’argent va au fisc »
Laeticia Hallyday n'a pas hérité que du patrimoine de Johnny Hallyday. Non, elle s'est également retrouvée avec ses dettes. Des dettes estimées à 30 millions d'euros et qui seraient un vrai fardeau pour la maman de Jade et Joy.

Depuis la mort de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday a vu grand nombre de ses proches lui tourner les dos et prendre le parti de Laura Smet et David Hallyday. Pour rappel, les aînés du regretté rockeur ont contesté le testament de leur père, qui a fait de sa veuve sa seule héritière.

« Non, ses deux autres enfants n’ont pas été déshérités »

Mais dans cette bataille judiciaire, Laeticia Hallyday a toujours pu compter sur le soutien de Jean-Claude Camus, l’ancien producteur de Johnny Hallyday. Ce dernier a pris une nouvelle fois la défense de la veuve du rockeur dans un entretien pour Ciné Télé Revue, en vente dans les kiosques depuis ce vendredi 17 juin 2022.

Ainsi, il estime que ce qu’a vécu Laeticia Hallyday, qui a été vivement critiquée, était « une injustice ».

Et de préciser :

Non, ses deux autres enfants n’ont pas été déshérités, car ils ont touché beaucoup avant. Et Johnny, dans son esprit, pensait qu’il fallait assurer l’avenir des deux petites, qui ne sont pas majeures.

D’ailleurs, il n’a pas manqué de rappeler que Laeticia Hallyday avait hérité du patrimoine du rockeur… mais également du « fardeau de la dette fiscale ». Une dette estimée à 30 millions d’euros. « Elle a vendu la grande maison de Los Angeles et mis en vente la villa de Marnes-la-Coquette », poursuit-il, avant de préciser que « tout l’argent va au fisc ».

Et de conclure :

La situation de Laeticia et des deux petites n’est pas reluisante.

Laeticia Hallyday : Sa tendre déclaration à ses filles Jade et Joy
@BestImage

Laeticia Hallyday face à un nouveau coup dur

Au mois d’avril dernier, le magazine Closer révélait dans ses colonnes que Laeticia Hallyday avait dû faire face à un nouveau coup dur. Alors que sa villa de Marnes-la-Coquette avait trouvé des acheteurs, ces derniers se sont finalement rétractés. « Hélas, ils n’ont pas reçu le financement de leur achat auprès de la banque », expliquait le magazine…

Laeticia Hallyday doit donc tout recommencer. Il se murmure qu’elle serait même prête à baisser le prix de vente de la maison, qui était fixé à 10 millions d’euros… Une somme dont elle a besoin pour finir de régler ses dettes.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :