Justin Bieber misogyne et homophobe ? Son ancienne chorégraphe balance !

Justin Bieber misogyne et homophobe ? Son ancienne chorégraphe balance !
C'est via une publication Instagram publiée le 2 juillet que l'ancienne chorégraphe de Justin Bieber, a fait des révélations à propos de son  comportement envers les femmes. Elle  accuse le chanteur canadien de "dégrader les femmes" et de ne les payer que "le minimum".
Après avoir volé au secours de son manager Scooter Braun, en guerre avec Taylor Swift, Justin Bieber va devoir désormais assurer sa propre défense. Emma Portner, son ancienne chorégraphe avec qui il a collaboré lors de sa dernière tournée Purpose Tour, a posté un long texte sur les réseaux sociaux dans lequel elle décrit l’attitude méprisante du chanteur envers les femmes. Ce dernier aurait un comportement machiste et ne rémunérerait pas ses employées à leur juste valeur. La chorégraphe expliquait également dans une story Instagram « regretter d’avoir travaillé » pour le mari d’Hailey Baldwin.

Je t’ai donné mon univers, mon corps, ma créativité et mes efforts. À deux reprises. Pour un contenu qui a généré des millions.

L’épouse d’Ellen Page affirme avoir été payée « moins que le minimum pour toutes ces heures investies » et « ne pas avoir eu de quoi manger » lorsqu’elle travaillait encore avec lui.

La façon dont tu dégrades les femmes est une abomination. Tu continues de collaborer avec des personnes problématiques.

Emma Portner évoque l’entourage religieux de Justin Bieber, très proche de l’église évangélique Hillsong Church :

Religieusement, tu vas dans une église qui ne soutient pas la communauté LGBT+. Ta société a employé une lesbienne pour ton clip, qui a aussi chorégraphié des scènes de ta tournée. Qu’est-ce que ça te fait ? Une lesbienne, qui t’a aidé pour une somme ridicule alors que tu vas dans une église qui combat mon existence ?

 Des propos fondés ?

L’église évangélique Hillsong Church compte de nombreux adeptes parmi les célébrités, comme Vanessa Hudgens ou plusieurs joueurs de la NBA. Justin Bieber y a fait une « quête spirituelle » en 2017 après avoir terminé sa dernière tournée. Il déclarait déjà au Guardian en 2010 être très attaché aux principes rigoureux de cette église.

Je prie tout le temps. Deux ou trois fois par jour. Quand je me réveille, je remercie Dieu de m’avoir mis à cette place et à la fin de la journée, je lis la Bible.

Pour info, l’Hillsong Church mettait en place jusqu’en 2011 des programmes pour (re)devenir hétérosexuel et n’avait pas hésité en 2015, à démettre de ses fonctions le leader de sa chorale de New York qui venait de faire son coming out. Le pasteur de l’église, Carl Lentz, s’était défendu :

Si un leader de l’église pense que l’homosexualité est-ce que Dieu lui a donné, et je suis en total désaccord avec cela, quel genre de conseils peut-il offrir à un jeune qui se cherche ?

Justin Bieber ne s’est pas encore exprimé quant à ces accusations.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :