Johnny Depp accusé de violences conjugales : il vient de perdre son procès contre The Sun

Johnny Depp accusé de violences conjugales : il vient de perdre son procès contre The Sun
L’acteur Johnny Depp qui avait intenté un procès pour diffamation au tabloïd The Sun qui avait affirmé qu’il était un mari violent, vient de perdre son procès.

C’est une vraie défaite pour Johnny Depp. L’acteur américain vient en effet de perdre le procès en diffamation qu’il avait intenté au tabloïd The Sun.

L’acteur n’avait pas supporté des publications du Sun qui affirmaient qu’il avait été un mari violent avec Amber Heard. The Sun s’appuyait sur des déclarations faites par Amber Heard elle-même pour décrire 14 épisodes de violences de Johnny Depp.

Les accusations de violences conjugales « vraies »

Et après trois semaines de débats, la Haute Cour de Londres a jugé ces affirmations étaient « substantiellement vraies ». Le juge Andrew Nicol a déclaré :

Le plaignant n’a pas réussi son action en diffamation. Les accusés ont montré que ce qu’ils avaient publié était substantiellement vrai. J’ai constaté que la grande majorité des agressions présumées de Mme Heard par M. Depp ont été prouvées au niveau civil.

Le juge a ensuite développé son propos :

Je suis parvenu à ces conclusions après avoir examiné en détail les 14 incidents sur lesquels les défendeurs se fondent ainsi que les considérations générales que le demandeur m’a soumises et dont je devais tenir compte. Dans ces circonstances, le tribunal a déclaré que les accusés bénéficiaient d’une relaxe complète.

Une défaite totale pour Johnny Depp

Le juge a donc rejeté la demande d’indemnisation de Johnny Depp qui réclamait des dommages et intérêts pour le préjudice porté à sa carrière par les accusations du Sun. Il a au contraire reconnu, à la demande d’Amber Heard, le préjudice porté à la carrière de l’actrice après ses déclarations sur ces agressions.

C’est donc une défaite totale pour Johnny Depp après un humiliant procès où sa vie privée a été dévoilée dans toute sa déchéance, y compris ses excès de drogue et d’alcool.

Dès la publication du verdict le 2 novembre à 10h, The Sun a publié un communiqué indiquant :

The Sun se mobilise et fait campagne pour les victimes d’abus domestiques depuis plus de 20 ans. Les victimes d’abus domestiques ne doivent jamais être réduites au silence et nous remercions le juge pour sa considération et remercions Amber Heard pour son courage à témoigner devant la cour.

Johnny Depp n’a pas encore réagi à cette décision de justice.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,