Jean-Pierre Pernaut face à un nouveau cancer : « Il a un moral d’acier »

Jean-Pierre Pernaut face à un nouveau cancer : « Il a un moral d’acier »
Trois ans après avoir vaincu un cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut doit à nouveau faire face à la maladie. En effet, le journaliste se bat cette fois-ci contre un cancer des poumons. Son épouse, Nathalie Marquay, en a dit un peu plus sur son état de santé, sur le plateau de "Touche pas à mon poste".

Nouvelle épreuve pour Jean-Pierre Pernaut et ses proches. Après avoir vaincu un cancer de la prostate, le célèbre journaliste est confronté à une nouvelle maladie. En effet, comme l’ont révélé nos confrères du magazine Public, l’ancien présentateur star du JT de TF1 se bat cette fois-ci contre un cancer des poumons. C’est dans un documentaire qui lui est consacré, Jean-Pierre Pernaut, la vie d’après, qui sera diffusé le 9 décembre prochain sur C8, qu’il évoque pour la première fois cette nouvelle bataille.

« Il a été pris à temps »

Sa fille, Lou Pernaut, a immédiatement pris la parole. La jeune femme s’est emparée de son compte Instagram où elle s’est voulue rassurante. Elle a ainsi confié :

Mon père est en effet atteint d’un cancer des poumons depuis quelques mois. Heureusement, il a été pris à temps, ne vous inquiétez pas. C’est un chemin encore long, mais on y croit.

Nathalie Marquay : Pourquoi elle a demandé à sa fille Lou de quitter la maison
Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut et leurs deux enfants @c8

« Il avait une bronchite. Il toussait beaucoup »

Invitée ce lundi 22 novembre 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste, Nathalie Marquay en a dit un peu plus sur l’état de santé de son époux. « Si je suis venue ce soir, c’est parce que ça s’ébruite », a expliqué l’ancienne Miss France, qui a précisé que son mari ne pouvait pas se rendre aujourd’hui dans l’émission.

Ainsi, elle est revenue sur ce nouveau combat :

Il avait une bronchite. Il toussait beaucoup donc je lui ai dit ‘Il serait peut-être temps que tu ailles faire des examens’.

C’est après quelques examens que le verdict est malheureusement tombé. Si les médecins ont d’abord refusé de l’opérer, Nathalie Marquay a insisté pour que son époux aille voir d’autres spécialistes. Ces derniers ont alors accepté de l’opérer. « Ca s’est passé au mois de juillet, on a passé trois semaines à l’hôpital. Tout s’est très bien passé », poursuit Nathalie Marquay. Malheureusement, le combat était loin d’être terminé :

Au mois de septembre, ça a attaqué l’autre poumon. C’était un peu plus chiant car c’était un peu plus gros. Donc là, c’est clair qu’on ne peut pas repasser par une opération, parce que c’est beaucoup trop lourd. Donc là, il fait de la radiothérapie.

Et de préciser :

Il a un moral d’acier. On est auprès de lui, toute sa famille. Il se bat (…) Le mot cancer, ça ne veut pas dire la mort automatiquement.

« Pour l’instant, on ne peut rien dire encore »

La famille Pernaut est plus unie que jamais et bien déterminée à venir à bout de ce nouveau combat. Face à cette épreuve, Jean-Pierre Pernaut garde le moral. « Il est content de bosser à droite à gauche », continue son épouse. Interrogée sur ce que disent les médecins, Nathalie Marquay révèle :

Pour l’instant, on ne peut rien dire encore. Il fait de la radiothérapie.

Ainsi, le journaliste doit subir de nouveaux examens au mois de janvier pour voir où en est la maladie.

Pas question donc pour le journaliste et ses proches de baisser les bras. D’ailleurs, si Nathalie Marquay n’hésite pas à parler de la maladie, c’est également pour faire passer un message :

J’en ai marre que les gens, à cause du Covid, ne pensent pas à faire des examens (…) Allez faire vos examens, allez faire vos prises de sang (…) Je ne veux plus que le mot cancer soit un mot tabou.

Espérons que son message soit entendu.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :