« Je ne lui ai pas dit la vérité » : Maryse, la femme de Philippe Gildas, revient sur la mort de son mari

« Je ne lui ai pas dit la vérité » : Maryse, la femme de Philippe Gildas, revient sur la mort de son mari
Dans les colonnes du magazine "Gala", Maryse Gildas s'est confiée sur la maladie de son mari, Philippe Gildas, décédé en 2018. Elle a également dévoilé le nom du médecin qui a diagnostiqué son cancer et il s'agit du père d'une actrice bien connue.

En 2018, Philippe Gildas, le célèbre animateur de Canal + disparaissait subitement à l’âge de 82 ans. Cette nouvelle avait ému bon nombre de personnalités à l’instar de son fidèle ami Antoine De Caunes, qui lui rend souvent hommage sur les réseaux sociaux. Avec José Garcia, ils ont fait les heures de gloire de l’émission Nulle part ailleurs que Philippe Gildas animait. Le journaliste devenait souvent le complice des trublions du programme en leur donnant la réplique aux besoins de leurs sketchs. Et ces gags le mettaient à chaque fois dans des états de fou rire incontrôlables. Des scènes mémorables que les fans de l’émission n’oublieront pas.

Emporté par un cancer, Philippe Gildas a laissé derrière lui sa femme, Maryse Gildas. Mariés depuis 1984, le couple semblait filer le parfait amour. A l’occasion de ses 80 ans, la journaliste a donné une interview au magazine Gala.

Elle revient sur les dernières années de la vie de son défunt mari en expliquant comment il a appris la nouvelle de son cancer et l’idée qu’elle a eu pour le protéger. Elle dévoile également le nom du médecin qui l’a diagnostiqué.

Diagnostiqué par le père d’une ex-première dame

Maryse Gildas a tout de suite su que quelque chose n’allait pas chez son mari après avoir été témoin de quelques symptômes peu communs :

Des petits oublis pas si ordinaires que ça.

Ni une ni deux, l’animatrice d’Europe 1 a alors contacté un ami de la famille qui est un professeur bien connu à Paris : Brice Gayet, le père de la compagne de François Hollande.
Et après un scanner, le médecin décèle alors une tumeur sur le rein gauche, un cancer qui s’est généralisé jusqu’au cerveau.

Malgré le choc de la nouvelle, Maryse Gildas explique alors comment elle a réussi à protéger son mari :

Il ne s’est pas rendu compte parce que je ne lui ai pas dit la vérité. Je lui ai juste parlé de la tumeur et de quelques séances d’immunothérapie qu’il aurait à faire.

Une preuve d’amour que le journaliste de Canal + lui a rendu le soir de sa mort en lui avouant :

Mon amour, je ne t’ai jamais trompé

 

 

 

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :