François Hollande candidat à la présidentielle de 2022 ? Ces confidences qui intriguent

François Hollande candidat à la présidentielle de 2022 ? Ces confidences qui intriguent
S'il a renoncé à la présidentielle de 2017, François Hollande prendra-t-il sa revanche en 2022 ? L'ancien chef de l'Etat évoque son avenir en politique... et sème le doute quant à une potentielle candidature...

François Hollande sera-t-il candidat à la présidentielle de 2022 ? Interrogé par le quotidien italien Corriere della Sera, l’ancien président de la République s’est confié sur son avenir. Des propos rapportés par nos confrères du Figaro. Ainsi, le compagnon de Julie Gayet a avoué :

La vie est pleine de sollicitations mais aussi d’imprévus. En ce qui me concerne, j’ai servi mon pays et je me considère comme un militant de la démocratie.

Et d’ajouter :

Je suis resté cohérent avec les valeurs auxquelles je croyais dès mon plus jeune âge, je les ai mises au diapason des temps qui changent. Je ne peux pas me séparer de cet engagement civil qui a éclairé ma vie et auquel je reste et resterai fidèle.

Visiblement, François Hollande ne semble pas fermer la porte à un potentiel retour… Il y a quelques mois, Valérie Trierweiler évoquait déjà les ambitions de son ex. Ainsi, elle confiait :

Il veut de nouveau se placer dans la course à la présidentielle, c’est certain (…) Il veut prendre sa revanche sur Macron et sur son quinquennat impopulaire. Il n’aime pas être mal-aimé. Il regrette de ne pas s’être présenté en 2017.

François Hollande tacle encore Emmanuel Macron

François Hollande s’apprête-t-il à faire son grand retour en politique ? Mystère… Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’il n’est pas très tendre avec Emmanuel Macron. En effet, l’ancien chef de l’Etat a également confié au cours de cet entretien :

Je n’étais pas candidat et la droite était représentée par une personnalité qui était discréditée par les scandales. Sa victoire relève plus d’un refus d’une présidence d’extrême droite et non d’une adhésion à son programme.

Et de conclure :

[Il] aurait pu tirer le meilleur parti de cette situation politique originale, mais il ne l’a pas fait. Il n’a construit ni une force politique nouvelle ni une coalition.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :