Jade Lagardère impliquée dans un réseau de trafic de faux permis de conduire ?

Jade Lagardère impliquée dans un réseau de trafic de faux permis de conduire ?
Jade Lagardère aurait-elle bénéficié des services d'escrocs pour obtenir son permis de conduire français ? La femme d'Arnaud Lagardère l'aurait acheté pour la somme de 15 000 euros.

Voilà une affaire qui devrait beaucoup faire parler au sein de la jet-set. En effet, Jade Lagardère, l’épouse du milliardaire Arnaud Lagardère, vient de passer en jugement en France. Elle est accusée d’être impliquée dans un réseau de trafic de faux permis de conduire. L’ancien mannequin belge aurait acheté le sien pour la somme de 15 000 euros.

Jade Lagardère nie les accusations

Les faits remontent au mois de novembre 2015. Jade Lagardère, qui est de nationalité belge, se serait fait remplacer par une autre jeune femme lors de l’examen de conduite qui a eu lieu à Argenteuil, dans le Val d’Oise. L’usurpatrice aurait présenté un passeport au nom de la belle brune pour obtenir le fameux document.

Arnaud et Jade Lagardère
Arnaud et Jade Lagardère @ Valery Hache/ AFP

Les gendarmes de la section de recherche de Versailles avaient déjà été avertis en 2014 des agissements plutôt suspects de cette auto-école et avaient fait de cette affaire une priorité. Plusieurs inspecteurs, tous suspects, avaient en effet tendance à délivrer un peu trop facilement le permis de conduire.

Mais les policiers ne s’attendaient toutefois pas à tomber sur le nom de Jade Lagardère, qui a de son côté toujours nié ces accusations, soutenue par son garde du corps. Ce dernier a d’ailleurs témoigné à la barre et endossé tous les torts.

Un allié loyal

Le garde du corps de la maman de Livia, Mila et Nolan a été invité à témoigner lors du procès. Et ce dernier, qui aurait d’après lui seulement voulu rendre service à sa patronne, a assuré qu’il avait agi de sa propre initiative. Selon ses dires, il n’a jamais informé Jade Lagardère du côté illégal de l’affaire, elle qui n’aurait fait que lui demander de s’occuper des démarches administratives.

Jade Lagardère, déjà en possession d’un permis de conduire belge, souhaitait pouvoir rouler en France légalement et obtenir l’équivalent français sans avoir à repasser l’examen, qui est très long à obtenir dans l’Hexagone. D’après le rapport des enquêteurs, son garde du corps, ancien du GIGN, se serait mis en contact de lui-même avec des faussaires pour obtenir le document à la jolie brune.

Pour sa défense, Jade Lagardère a entre-temps passé l’examen du permis de conduire en France, qu’elle a réussi haut la main.

Jade Lagardère condamnée

La jeune femme de 30 ans n’est pas la seule à avoir comparu devant les juges. Deux autres femmes ont également été jugées ainsi que plusieurs membres actifs du réseau.

Lors de l’audience, l’épouse de l’homme d’affaires qui pèse plus de 240 millions d’euros a feint de paraître effarée et s’est exclamée :

15 000 euros ? Mais c’est le prix d’une voiture !

D’après le rapport de l’enquête, son garde du corps aurait touché une confortable commission de 3000 euros sur les 15 000 euros versés par son employeur et ensuite reversé le reste au moniteur de l’auto-école d’Argenteuil. Mise sur écoute, Jade Lagardère semblait bien au courant de ces manœuvres illégales, comme on peut l’entendre dans un extrait audio où elle converse avec son garde du corps :

C’est quoi cette histoire ? Vous allez finir par me mettre dans le pétrin !

Plutôt clément, le procureur a requis 300 jours-amendes à 20 euros contre la jeune femme, soit 6000 euros d’amende. Les prévenus restent présumés innocents jusqu’au verdict final.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,