Héritage Johnny Hallyday : David Hallyday renonce à la succession de son père ! Tous les détails de cette étonnante décision

Héritage Johnny Hallyday : David Hallyday renonce à la succession de son père ! Tous les détails de cette étonnante décision
Voir le diaporama
1 Photos
Héritage Johnny Hallyday : Pourquoi David Hallyday renonce à la succession de son père
Héritage Johnny Hallyday : David Hallyday renonce à la succession de son père ! Tous les détails de cette étonnante décision
Héritage Johnny Hallyday : Pourquoi David Hallyday renonce à la succession de son père

Serait-ce la fin de l'affaire autour de l'héritage de Johnny Hallyday ? Ce qui est sûr, c'est que la récente décision prise par son fils, David Hallyday va faire évoluer beaucoup de choses !

Depuis fin 2017, on ne parle que de ça dans la presse people : l’affaire de l’héritage de notre rockeur national, Johnny Hallyday. Depuis le décès de l’artiste, sa défunte épouse et ses deux premiers enfants ne font que se déchirer au sujet du testament. En effet, Laura Smet et David Hallyday ont appris, avec stupeur, qu’ils ne recevraient rien de leur père.

Cette annonce fut un véritable choc qui a donné lieu à un interminable feuilleton judiciaire… Mais depuis quelques semaines, la situation semble nettement s’être améliorée. Laeticia Hallyday a fait savoir « qu’un accord définitif » avait été trouvé. Laura Smet aurait ainsi reçu un chèque de 2,6 millions d’euros. Pour sa part, David Hallyday a renoncé à toute succession.

David Hallyday : comment il a choisi la date de sortie de son prochain album

Pourquoi David Hallyday ne renonce à sa part d’héritage

C’est l’avocat du chanteur qui l’a annoncé de manière officiel au journal Le Figaro :

L’objectif de protéger ses trois sœurs est atteint et nous nous en réjouissons. David ne reçoit rien, que ce soit patrimonialement ou financièrement et il ne demande rien. Il n’a pas reçu d’objets symboliques.

Et celui-ci d’ajouter :

Désormais la page est tournée et David regarde l’avenir avec le retour de la sérénité.

David Hallyday a donc fait le choix de protéger ses trois sœurs, Laura Smet, Joy et Jade en renonçant à son héritage. Une décision mûrement réfléchie qui va lui permettre de « se consacrer totalement à sa famille, sa passion la musique, ses futurs projets et deux causes qui lui sont chères depuis longtemps : la protection animale et celle environnementale », précise l’avocat de l’artiste.

Un conflit pas réellement résolu…

Si la fin de la bataille judiciaire semble enfin arriver, côté tensions familiales, celles-ci restent toujours aussi vives. En effet, Laura Smet a fait savoir que même si un accord avait été trouvé, « il n’y aura jamais de paix possible« . Le message est passé ! La future maman n’est clairement pas prête de fêter ses retrouvailles avec son ex belle-mère. Mais surtout, d’après son avocat, celle-ci serait même prête à intenter une nouvelle action en justice. La cause ? Eh bien d’après Laura Smet, Laeticia Hallyday a rompu l’accord de confidentialité en révélant certains détails de leur accord. C’est le journaliste de M6, François Vignolle, qui a mis la lumière sur cette nouvelle affaire :

Les avocats de Laura ont été ‘scandalisés’ par l’interview de Laeticia dans Paris Match. Ils reprochent à l’épouse de Johnny de ne pas avoir respecté les clauses de confidentialité qui entourent l’accord sur l’héritage. Ils réfléchissent à une action en justice.

C’est donc bien clair, la hache de guerre n’est clairement pas enterrée entre Laeticia Hallyday et Laura Smet ! De son côté, David Hallyday, en renonçant à l’héritage, semble clairement vouloir prendre ses distances avec toute cette histoire. Pour le chanteur, cette mauvaise page semble définitivement bien tournée…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :