Gérard Louvin et Daniel Moyne visés par 4 autres plaintes pour agressions sexuelles et viols

Gérard Louvin et Daniel Moyne visés par 4 autres plaintes pour agressions sexuelles et viols
Voir la galerie
1 Photos
gerard-louvin-brise-par-les-accusations-d-inceste-ses-avocats-s-expriment-dans-tpmp
Gérard Louvin et Daniel Moyne visés par 4 autres plaintes pour agressions sexuelles et viols
gerard-louvin-brise-par-les-accusations-d-inceste-ses-avocats-s-expriment-dans-tpmp

Gérard Louvin et son mari @DR

Accusés de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant par leur neveu, Gérard Louvin et son mari, Daniel Moyne, sont visés par quatre nouvelles plaintes.

Une semaine après les terribles accusations d’Olivier A., son neveu, Gérard Louvin est une nouvelle fois dans la tourmente. En effet, nos confrères du Monde rapportent que le producteur, et son mari, Daniel Moyne, sont visés par quatre nouvelles plaintes pour agressions sexuelles et viols. Des plaintes que le quotidien a pu consulter et dont il livre les détails glaçants dans ses colonnes.

Gérard Louvin "brisé" par les accusations d'inceste : ses avocats s'expriment dans TPMP
Gérard Louvin et son mari @DR

« Tout se passait en douceur »

Ainsi, un ami du neveu du célèbre producteur aurait lui aussi porté de lourdes accusations contre le couple Louvin et Moyne en 2014. En effet, nos confrères du Monde rapportent qu’Olivier A. affirme « que son oncle Gérard et Daniel, son compagnon, lui demandaient régulièrement d’inviter des copains chez eux ». Ainsi, son ami aurait affirmé avoir lui aussi été victime du couple :

Tout se passait en douceur, les caresses, puis les masturbations et les fellations (…) Dans ses souvenirs de jeune adolescent, Thomas [le prénom a été changé, ndlr] garde l’image que tout cela était formulé sous forme de jeux. Comme si tout était normal.

Un autre homme, qui est aujourd’hui âgé de 46 ans, a quant à lui mis en cause Daniel Moyne, qui l’aurait violé « de ses 13 ans jusqu’à sa majorité ». Il affirme également avoir assisté à des scènes entre Gérard Louvin « et de jeunes garçons ». Un troisième plaignant a quant à lui confié que Daniel Moyne lui aurait proposé un stage en échange de faveurs sexuelles.

Gérard Louvin dément les accusations de son neveu

Me Pierre Debuisson, qui représente le neveu de Gérard Louvin, ainsi que ces nouveaux plaignants, a indiqué au Monde que « cette accumulation de plaintes et la libération de la parole de ces victimes, trop longtemps muselée, fissure une omerta jusqu’à présent très solide, et leurs récits révèlent un même scénario de prédation du couple Louvin-Moyne ».

Olivier A., le neveu de Gérard Louvin, avait accusé le producteur et le mari de celui-ci de « nombreux actes d’agression sexuelle qui se sont aggravés jusqu’à l’âge de 14 ans ». Des accusations que le couple avait immédiatement démenties.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :