Enora Malagré en confinement avec son chéri : La cohabitation n’est pas toujours facile !

Enora Malagré en confinement avec son chéri : La cohabitation n’est pas toujours facile !
Enora Malagré est confinée avec son compagnon, et même si les choses semblent bien se passer, le couple a néanmoins un point de discorde. La jeune femme s'est exprimée à ce sujet avec nos confrères de Purepeople.com.

Confinées à leur domicile, certaines personnalités se confient sur leur quotidien, enfermées entre quatre murs. Ce jeudi 26 mars 2020, Enora Malagré s’est aussi prêtée au jeu. L’ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste a répondu aux questions de Purepeople.

La jeune femme est coincée chez elle, en banlieue parisienne, avec son chéri, et les choses ne se passent pas aussi bien qu’on pourrait le penser. Dans la vidéo qu’elle a filmée de chez elle, la jolie blonde a expliqué avec humour ce qui est difficile à gérer.

Ça c’est le problème du confinement : le lit pas fait quoi ! C’est le motif de discorde avec mon mec ! Le mec ne fait pas le lit !!!

Ce petit désaccord ne ternit néanmoins pas la relation d’Enora Malagré :

Le confinement, quand on est en couple, je ne sais pas… Pour l’instant, ça se passe bien. On a plutôt l’habitude d’être déjà pas mal collés ensemble. Donc je pense qu’on ne devrait pas s’entre-tuer. Rendez-vous dans un mois !

Un quotidien très riche

Enora Malagré n’a pas seulement parlé de son amoureux, elle a également raconté ce qu’elle faisait de ses journées. On peut dire la trentenaire a un programme assez chargé.

Je bouquine, j’écoute beaucoup de musique, parce que je suis complètement hystérique de musique. D’ailleurs tous les soirs je fais des recommandations de vinyles que j’adore sur Instagram (…) Et puis sinon je dessine, très chelou, comme si j’avais 4 ans et demi.

Enora Malagré prend aussi le temps de se pencher sur ses activités professionnelles. Elle a aussi précisé qu’elle travaillait sur un nouveau projet.

Je devais lancer une chaîne de télé, sur abonnement, sur le digital. Du coup, on bosse là-dessus, parce qu’on va la proposer plus tôt que prévu, gratuit. (…) Il y aura plein de documentaires, plein de choses à voir inédites.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :