Emmanuel Macron, la vaccination… En plein scandale, Simon Castaldi s’explique !

Emmanuel Macron, la vaccination…  En plein scandale, Simon Castaldi s’explique !
En plein coeur de la polémique après son soutien à Emmanuel Macron et ses propos chocs sur les non-vaccinés, Simon Castaldi a tenu à mettre les choses au point.

Semaine compliquée pour Simon Castaldi ! Jeudi, le fils de Benjamin Castaldi a posté une story sur Instagram qui a vivement fait réagir la toile. En effet, après les propos chocs d’Emmanuel Macron sur les non-vaccinés, l’influenceur et candidat de télé-réalité a apporté son soutien au chef de l’État. Ce qui n’a pas plu à tout le monde sur les réseaux sociaux.

Simon Castaldi comprend Emmanuel Macron

Sur ma vie qu’il a raison. Faut arrêter d’être choqué pour une phrase que n’importe quel Français aurait pu dire. Vous cherchez tous la bête pour en faire des caisses. Faites vous vacciner comme tout le monde et fermez vos bouches (…)

avait-il écrit sur ses réseaux sociaux suite à la phrase désormais célèbre du Président de la République : « Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire ». De quoi faire bondir les antivax…

Simon Castaldi réagit aux propos d'Emmanuel Macron... et divise la toile !
Simon Castaldi @Instagram

Simon Castaldi sous le feu des critiques

Si Emmanuel Macron s’est retrouvé au coeur d’une polémique gigantesque, Simon Castaldi aussi. Beaucoup d’internautes lui ont ainsi reproché de prendre position pour le Président de la République.

Le « Simon Castaldi » qui défend les propos d’@EmmanuelMacron ! Euh ? On lui explique que c’est censé être un chef d’Etat, il n’a pas à tenir de tels propos! Qu’il redescende car faut savoir qu’il est la seulement grâce à son père.

Honteux les propos tenus par Simon Castaldi ! #PassDeLaHonte

Mais pour qui il se prend ce petit **** ?????? J’hallucine, tu ne connais rien à la vie pauvre gamin #simoncastaldi

a-t-on pu lire sur Twitter. Dans la foulée, Nehuda clashait sévèrement le jeune homme de 21 ans. En story sur Instagram, la candidate de télé-réalité au fort tempérament a déclaré :

Je ne suis pas une donneuse de leçon. Mais si on pouvait respecter les choix de chacun pour commencer, ce serait pas mal. […] Et l’autre teubé qui dit « quand ça arrivera à vos grands-parents » Quelqu’un peu aller lui dire que même vacciné, il peut contaminer un grand-père ou une grand-mère.

Explication sur le sujet qui fâche

En plein coeur de la polémique, Simon Castaldi a tenu à mettre les choses au point. Dans plusieurs stories postées sur Instagram, le compagnon d’Adixia s’est expliqué.

Il faut que je revienne sur deux, trois trucs que j’ai dit. Quand je me suis exprimé par rapport à ce qu’a dit Macron, ce n’était pas une question du vaccin. Moi j’ai voulu revenir sur la phrase d’Emmanuel Macron qui ne m’a pas choqué. Le mec peut dire ça, il met en places des lois, il fait comprendre à tout le monde qu’il faut se faire vacciner… Qu’il dise qu’il a « envie d’emmerder » les gens qui vont à l’encontre de lui, je peux comprendre. C’est humain. Le mec a connu que des galères. Je ne fais pas de politique. Je ne suis pas macroniste.

a-t-il expliqué avant de revenir sur la vaccination en elle-même : « Je me rappelle, au tout début de l’épidémie, tout le monde attendait le vaccin pour être protégé.. Maintenant qu’il y a un vaccin, on dit « complot », etc… Moi ça, je n’arrive pas à comprendre » a-t-il conclu. Ses explications mettront-elles fin à la polémique ? Affaire à suivre.

Simon Castaldi réagit aux propos d'Emmanuel Macron... et divise la toile !
Simon Castaldi @Instagram
Simon Castaldi réagit aux propos d'Emmanuel Macron... et divise la toile !
Simon Castaldi @Instagram

Cyril Hanouna règle ses compte avec Simon Castaldi

Les problèmes ne se sont pas arrêtés la pour Simon Castaldi. Vendredi, dans Touche pas à mon poste sur C8, Cyril Hanouna a réglé ses comptes avec le fils de Benjamin Castaldi. En effet, il y a plusieurs semaines, Simon Castaldi avait qualifié le talk-show de « honte télévisuelle ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,