Emily Ratajkowski publie un cliché pour prouver qu’elle n’a pas eu recours à la chirurgie esthétique

Emily Ratajkowski publie un cliché pour prouver qu’elle n’a pas eu recours à la chirurgie esthétique
Emily Ratajkowski a publié un cliché pris durant son adolescence destiné à montrer qu'elle n'est pas passée sous le bistouri d'un chirurgien. De quoi mettre fin aux débats ?

Les fans de la belle Emily Ratajkowski sont habitués à la découvrir sous toutes les coutures. La jeune femme n’a pas froid aux yeux et publie régulièrement des clichés très intimes (et même parfois trop !) Elle avait ainsi osé apparaître totalement nue dans son salon ou bien dans des bikinis ultra-minimalistes. Parfois, elle ose même des déguisements, comme celui de la lapine sexy. Le point commun entre tous ces clichés ? La mannequin y fait l’étalage de sa plastique parfaite. Mais certains considèrent qu’elle a eu recours à la chirurgie esthétique. Une théorie qu’elle bat en brèche.

Emily Ratajkowski se dévoile à 14 ans

C’est avec l’espoir de mettre fin aux rumeurs que la jeune top modèle de 28 ans a dévoilé un cliché très particulier sur son compte Instagram. Il s’agit d’une photographie en bikini, mais d’elle quand elle avait… 14 ans. L’idée ? Montrer qu’elle avait déjà le même physique à l’époque et n’a donc pas été refaite. Voici ce qu’écrit Emily Ratajkowski en légende. L’occasion aussi pour elle d’envoyer un message à beaucoup de jeunes femmes.

J’avais l’habitude de montrer cette photo de moi à 14 ans pour montrer que je n’étais pas refaite. Maintenant je suis un peu triste qu’elle existe. J’étais juste une adolescente sur cette photo et j’aurais aimé que le monde m’encourage à être autre chose que mon corps. Toutefois, je pense que mon corps m’a aidé à m’épanouir (…) Heureusement, j’ai découvert d’autres parties de moi qui sont bien plus importantes que mon physique. Si tu es une fille de 14 ans qui lit ça, ne t’inquiète pas pour ça pour le moment. Lis beaucoup de livres et sache que ce que tu vois sur Instagram est seulement une petite fraction de ce qu’est un être humain

Cette publication tranche fortement avec les messages qu’elle met habituellement en ligne. Reste à voir désormais si cela suffira à calmer les mauvaises langues !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :