Edouard Baer pousse un coup de gueule contre le remaniement ministériel

Edouard Baer pousse un coup de gueule contre le remaniement ministériel

Furieux contre le remaniement ministériel, Edouard Baer a poussé un réel coup de gueule sur les réseaux sociaux afin d’exprimer son mécontentement !

C’est incontestablement le coup de gueule de la semaine. Edouard Baer a publié un long billet sur sa page Facebook afin d’exprimer son mécontentement face au remaniement ministériel. S’il sait à quel point cela peut-être « emmerdant les acteurs qui s’expriment sur l’actualité », Edouard Baer n’a toutefois pas pu se contenir après l’annonce du nouveau gouvernement. Et pour cause : l’acteur explique s’être senti « trahi par des gens qui semblaient avoir compris que rien ne pouvait être comme avant », en référence aux attentats qui ont frappé la France en 2015.

Visiblement énervé, le comédien s’indigne contre les priorités du gouvernement et du président de la République, François Hollande. L’acteur écrit notamment :

C’était si important de libérer Fabius pour qu’il prenne à temps la tête du Conseil constitutionnel ? Si nécessaire de récupérer quelques figures écolos pour affermir la majorité ? (…) Si malin de nommer une nouvelle ministre de la culture pour exciter les médias et détourner leur attention ?

Le comédien fait référence à la nomination d’Audrey Azoulay au ministère de la Culture. Une arrivée qui a fait du bruit notamment à cause des liens d’amitiés qui lient la nouvelle ministre à Julie Gayet.

Edouard Baer conclut son discours avec ces quelques mots :

Nous ne sommes pas des clients. Nous n’attendons pas qu’on nous vende ou même qu’on nous donne mais qu’on nous aide à partager cet espoir .Ou même un mot plus beau parce qu’il dure plus longtemps : l’Espérance.

Potins.net vous propose de découvrir en intégralité le message du comédien :

C'est emmerdant les acteurs qui s'expriment sur l'actualité ; les indignations , les colères , les coups de gueule : ça…

Publié par Edouard Baer sur mercredi 17 février 2016

Plus sur le sujet