Dieudonné : Pourquoi la chaîne YouTube de l’humoriste a été soudainement supprimée

Dieudonné : Pourquoi la chaîne YouTube de l’humoriste a été soudainement supprimée
Malgré son expulsion du théâtre de la Main d'Or, Dieudonné continuait à s'exprimer sur YouTube où il comptabilisait quelques 400 000 abonnés. Cependant, la chaîne de l'humoriste controversé vient d'être supprimée par la célèbre plate-forme.

Les fans de Dieudonné devront désormais visionner ses vidéos sur d’autres réseaux. En effet, le 29 juin dernier, la chaîne YouTube de l’ancien acolyte d’Elie Semoun a été supprimée pour une raison bien précise. D’après le site, la décision a été prise à la suite de « nombreuses enfreintes répétées au règlement » contre la haine en ligne.

Il semblerait que YouTube, qui appartient à Google, ait récemment fait le choix de faire le ménage parmi ses utilisateurs. Ce n’est pas moins de 25 000 comptes qui viennent d’être supprimés pour « violation des règles sur les discours de haine » :

Cette suppression fait suite à des enfreintes répétées à notre règlement de la communauté YouTube.

Une nouvelle ligne de conduite

YouTube a rappelé avoir « renforcé ses règlements » sur le hate speech (discours de haine) en juin de l’année dernière. Le règlement de la plate-forme stipule en effet que tous les contenus « incitant à la haine » seront proscrits et que chaque chaîne soupçonnée d’incitation à la haine sera supprimée au bout de trois avertissements.

L’annonce de la suppression de la chaîne YouTube de Dieudonné a fait réagir sur les réseaux sociaux. Beaucoup se sont réjouis de la nouvelle, quand d’autres ont évoqué une censure.

Frédéric Potier, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) a déclaré :

Cette fermeture fait suite aux très nombreux signalements effectués par la DILCRAH, tant au procureur de la République qu’aux plateformes elles-mêmes.

De son côté, Dieudonné s’est défendu en évoquant « des pressions israéliennes nous rappelant les autodafés des heures les plus sombres de l’Histoire ».

Ce n’est pas la première fois que Dieudonné se voit être banni de YouTube. En 2014, sa chaîne « iamdieudo » avait disparu du réseau pour des « cas graves ou répétés de non-respect du règlement de la communauté et/ou des réclamations pour atteintes aux droits d’auteurs ».

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :