Corinne Masiero : Son compagnon l’a découverte nue en même temps que tout le monde aux César

Corinne Masiero : Son compagnon l’a découverte nue en même temps que tout le monde aux César
Lorsque le 12 mars dernier, Corinne Masiero s’est mise nue sur la scène des César pour dénoncer la situation du monde du spectacle, son compagnon, Nicolas Grard, a découvert la scène en même temps que tout le monde.

C’est une initiative qui a beaucoup fait parler. pour dénoncer la situation précaire du monde du spectacle et encore plus des intermittents, Corinne Masiero s’est mise nue sur la scène des César le 12 mars dernier.

Elle avait disposé sur son corps des inscriptions comme « Rends l’art Jean » pour lancer un appel aux membres du gouvernement et plus particulièrement au Premier ministre, Jean Castex. Une initiative qui a beaucoup fait parler, certains saluant la prise de risque de la comédienne tandis que d’autres ont taxé son intervention de vulgaire ou d’exhibitionnisme.

Ainsi, des parlementaires sont même allés jusqu’à signer un appel au procureur de Paris pour qu’il se saisisse de l’affaire et poursuive Corinne Masiero pour exhibitionnisme.

Une initiative dissimulée à tout le monde

Heureusement, le procureur n’a pas donné suite à leur demande. Pour éviter que les conséquences de son action ne retombent sur d’autres personnes, l’actrice a pris grand soin de dissimuler à tout le monde ce qu’elle allait faire sur la scène des César. Et elle n’a pas fait d’exception pour son compagnon, Nicolas Grard.

Béatrice Dalle apporte son soutien à Corrine Masiero : "C'était très courageux"
César 2021 : Corinne Masiero nue sur scène pour soutenir la culture ©DOMINIQUE CHARRIAUGETTY IMAGES EUROPEGetty Images via AFP

C’est ce que Corinne Masiero a raconté à Gala le 8 avril :

Il me connaît suffisamment pour s’en douter, mais personne n’était au courant, je voulais assumer le truc moi-même sans éclabousser quelqu’un d’autre.

Corinne Masiero totalement soutenue par son compagnon

Nicolas Grard a donc découvert la scène comme tout le monde en direct depuis sa télévision. Cela ne l’a pas empêché de soutenir entièrement l’initiative de sa compagne :

Il est à cent pour cent avec moi. Il m’a d’ailleurs écrit : « À sang pour sang au poil ! »

Et s’il la soutient évidemment par rapport aux attaques qu’elle a reçues, Nicolas Grard laisse Corinne Masiero se défendre par elle-même, ce qu’elle fait très bien.

Elle a par exemple répondu parfaitement à Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture qui avait qualifié la cérémonie des César de « navrante ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :