Carole Bouquet choquée par la chirurgie esthétique de Madonna : « C’est quelqu’un d’autre »

Carole Bouquet choquée par la chirurgie esthétique de Madonna : « C’est quelqu’un d’autre »
A 64 ans, Carole Bouquet s’est confiée sur le temps qui passe ainsi que sur la chirurgie esthétique. Elle n’a d’ailleurs pas hésité à donner son avis sur Madonna et ses modifications corporelles.

On ne présente plus Carole Bouquet. A 64 ans, la comédienne a une impressionnante filmographie. Il faut dire qu’elle a plus de 40 ans de carrière derrière elle.  Les fans de l’actrice peuvent désormais la retrouver dans la saison 2 de la série En Thérapie sur Arte.

Ce 1er mai 2022, les téléspectateurs ont pu en apprendre davantage sur Carole Bouquet, invitée sur le plateau de Sept à Huit sur TF1.

Carole Bouquet @Bestimage
Carole Bouquet @Bestimage

Pourquoi elle refuse de faire de la chirurgie esthétique

L’actrice a pu revenir sur le temps qui passe et se confier sur le fait d’être une actrice qui prend de l’âge. Carole Bouquet préfère accepter son âge plutôt que de faire de la chirurgie esthétique. Elle trouve que cela se voit trop.

La chirurgie esthétique non… Ou alors, si, quand je verrai quelqu’un où je ne vois pas qu’il a fait quelque chose ! Le problème, c’est que je vois toujours et je le remarque.

a-t-elle déclaré.

Carole Bouquet revient sur la transformation de Madonna

Carole Bouquet a alors pris l’exemple de Madonna qui fait énormément parler sur la Toile pour sa transformation physique. En effet, de nombreux internautes ont affirmé ne plus du tout reconnaître la chanteuse. Carole Bouquet semble être du même avis.

Pardon, mais j’ai vu des images, et elle a du talent, de Madonna, ça m’affole ! Ça me fait peur ! Je me dis : ‘Mais comment elle se regarde dans le miroir le matin ?’ Et ce n’est pas elle ! C’est vraiment quelqu’un d’autre. Or, quand on est seul avec son miroir…

Carole Bouquet préfère le naturel même si elle confie ne pas forcément prendre plaisir à se regarder vieillir.

Moi, je ne peux pas, je ne pourrais pas. Et tant pis ! Et je ne suis pas ravie d’avoir le visage qui commence à se marquer. Mais que faire ? Le mieux, c’est de ne pas se regarder trop, tant qu’à faire, le moins possible devant son miroir.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :