Britney Spears : « harcelée et extorquée » par son père, il lui demande 2 millions de dollars

Britney Spears : « harcelée et extorquée » par son père, il lui demande 2 millions de dollars
Jamie Spears a accepté, dans un document déposé au tribunal jeudi dernier, de ne plus être le tuteur de sa fille Britney Spears. Un choix qui s'accompagne de quelques exigences financières !

En août dernier, Jamie Spears avait annoncé vouloir arrêter de gérer les finances de sa fille. Malheureusement pour Britney, ce geste ne vient pas sans conditions. Les avocats de la chanteuse affirment que Jamie Spears réclamerait désormais 2 millions de dollars pour se retirer.

Britney Spears lutte contre sa tutelle

La bataille qui oppose Britney Spears à son père, n’en finit plus. Placée sous la tutelle de ce dernier depuis maintenant plusieurs années, la star américaine souhaite récupérer sa liberté. Le 23 juin dernier, l’interprète de « Crazy » avait livré un témoignage bouleversant au tribunal. Elle évoquait les multiples restrictions et privations de liberté inhérentes à sa tutelle.

En couple avec Sam Asghari, la jolie blonde a notamment l’interdiction d’avoir un enfant avec ce dernier. Ainsi chacun de ses choix ou de ses besoins, aussi primaires soient-ils, sont soumis à l’approbation de son tuteur. Une situation particulièrement pesante dont la chanteuse tente de se libérer.

Il réclame 2 millions

Après des mois de conflits, Jamie Spears annonçait en août dernier son attention de se retirer de la tutelle de sa fille. Il indiquait alors qu’il accepterait lorsque le moment serait venu et après une transition ordonnée. Une bonne nouvelle qui n’arrive apparemment pas si simplement !

Si Jamie avait récemment accepté de se retirer de la gestion de la tutelle de sa fille, il aurait cependant fixé des conditions financières à ce futur accord. En attendant la prochaine audience qui aura lieu le 29 septembre, de nouveaux documents auraient été déposés ce lundi devant le tribunal. On y découvre que Mr Spears demanderait 2 millions de dollars afin de mettre fin à la tutelle de la chanteuse. Dans un communiqué, le nouvel avocat de Britney, Mathew Rosengart, a déclaré :

Britney Spears ne sera pas harcelée ou extorquée par son père. Monsieur Spears n’a pas non plus le droit d’essayer de retenir sa fille en otage en fixant les conditions de son éloignement. Le monde a entendu le témoignage courageux et convaincant de Mme Spears. La vie de Britney Spears compte. Son bien-être compte. Chaque jour compte. Il n’y a aucune raison d’attendre.

https://www.instagram.com/p/CTSEoUxoGLn/?utm_source=ig_web_copy_link

En attendant la décision du tribunal, Britney Spears peut compter sur le soutien de ses nombreux fans et de ses amis, qui ont été nombreux à réagir après son témoignage.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :