Britney Spears confie que sa famille la faisait travailler « droguée » !

Britney Spears confie que sa famille la faisait travailler « droguée » !
Britney Spears est cash quand il s'agit de sa famille. Plus question de taire sa vérité. Cette fois, elle insinue, sur Instagram, qu'elle a été forcée de travailler 7 jours sur 7 et même droguée !

Plus question de la faire taire. En effet, depuis qu’elle est une femme libre, Britney Spears s’autorise tout. Danses endiablées, photos nues, et règlements de comptes en règle… Les réseaux sociaux sont son nouveau porte-voix. Ainsi, le 7 mars, alors qu’elle était dans la ville de Las Vegas avec son chéri, elle s’est souvenue de ce qu’elle avait vécu lors de ses quatre années de résidence pour son show Piece of Me.

Des révélations chocs

Britney Spears sous-tutelle : La star enfin autorisée à engager son propre avocat !
Brtiney Spears inquiète ses fans sur Instagram @Instagram

Une nouvelle fois, la jeune femme de 40 ans a sévèrement taclé sa famille. Elle explique dans un post Instagram – depuis retiré – que sa famille lui avait fait vivre un enfer, l’obligeant à travailler de 8h à 18h, sans relâche et sans jour de repos.

Britney Spears explique que durant ce calvaire, elle n’avait aucune intimité dans sa loge mobile et que tout le monde la voyait nue lorsqu’elle se changeait. Elle indique aussi qu’elle ne savait pas quand elle pourrait se reposer et que pour récupérer un peu de force, elle se couchait à 21 heures tous les soirs ! Pire, pour tenir le choc, elle dit s’être « droguée » au point de ne plus « pouvoir parler » ! Quelle vie. Voici ce que Brit-Brit a écrit :

Un monde où il n’y a rien de mal à enfermer sa fille et à la faire travailler 7 jours sur 7… de 8h00 à 18h00… pas de jours de congés… 105 personnes entrent et sortent chaque semaine d’une petite maison mobile… Pas de salle de bain privée… On la voit nue quand elle se change…

Britney Spears crie sa vérité

Britney Spears célèbre la fin de sa tutelle en posant entièrement nue !
Britney Spears n’aime pas les vêtements @Instagram

Elle ajoute :

On ne lui donne jamais de date de départ… Elle se couche à 21 heures tous les soirs… Personne ne devrait jamais être traité comme je l’ai été ! Je n’ai pas fini… Je veux la justice et je ne m’arrêterai pas tant que quelque chose ne sera pas fait à ceux qui m’ont fait du mal… Ceci est un message à tous ceux qui ont été menacés de mort… Vous n’êtes PAS SEULS !

Depuis novembre, Britney Spears n’est plus sous la tutelle de son père. Une tutelle qui aura duré treize années. C’est dire si la super star est heureuse de pouvoir faire ce qu’il lui plaît. D’ailleurs, elle se lâche de plus en plus sur Instagram.

Lors de ses vacances en Polynésie française, début mars, elle a posé entièrement nue sur une plage. Ce n’est pas tout, régulièrement, elle met sa poitrine dénudée en avant. Ses posts sont donc très largement relayés. Il faut dire que Britney Spears a une belle communauté de 39 millions de fans sur Instagram.

Pleine aux as

Pour se libérer un peu plus de son père et se défaire du passé, Britney Spears veut vendre sa grande maison californienne. C’est dans cette demeure qu’elle était sous la tutelle de son père. Bien que la maison soit sublime, elle lui rappelle de mauvais souvenirs. C’est en 2015 qu’elle s’est offert cette propriété de 1230 mètres carrés, à Thousand Oaks, en Californie. Le bien est estimé à 9 millions d’euros.

Ajoutés à cela, 15 millions de dollars proposés par la maison d’édition Simon & Schuster pour écrire ses mémoires et Britney Spears va pouvoir s’offrir une autre demeure encore plus belle cette fois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :