Brad Pitt goujat ? La riposte d’Angelina Jolie !

Brad Pitt goujat ? La riposte d’Angelina Jolie !
De retour aux États-Unis après un séjour en France, Brad Pitt n'a toujours pas pu revoir ses enfants. Angelina Jolie lui a imposé une condition irrévocable s'il souhaitait leur rendre visite.

L’histoire d’amour entre Brad Pitt et Angelina s’est plutôt mal terminée. Depuis leur divorce en 2016, le couple se livre une véritable guerre à propos de la garde de leurs six enfants, qui résident actuellement avec leur mère. L’acteur réclame la garde partagée, physique et légale, des enfants, ce à quoi s’est fermement opposée la star de Maléfique. Une source avait glissé au Hollywood Life :

Angelina n’acceptera de parler d’un accord que sous plusieurs conditions, notamment sur l’emplacement de l’école de ses enfants. Elle veut le meilleur pour eux.

Et alors qu’elle semble déjà bien déterminée à camper sur ses positions, Angelina Jolie vient une nouvelle fois de compliquer les démarches de son ex-mari et compte bien mettre tout en œuvre pour conserver la garde principale de Pax, Madoxx, Zahara, Shiloh et les jumeaux Vivienne Marcheline et Knox Léon.

Angelina Jolie et ses enfants

Brad Pitt provoque la colère d’Angelina Jolie

Depuis quelques semaines, la star de Fight Club vit une petite idylle avec Nicole Poturalski, un charmant mannequin allemand qui est toujours mariée avec un restaurateur, visiblement très conciliant. Les amoureux viennent de passer un séjour de rêve dans le sud de la France. Seulement, à son retour aux États-Unis, Brad Pitt a reçu une désagréable surprise de la part de son ex-femme.

D’après les informations de l’Us Weekly, Angelina Jolie a imposé une condition à Brad Pitt s’il comptait revoir leurs enfants. Très soucieuse de leur santé, elle a exigé que son ex-mari reste confiné pendant deux semaines dès son retour sur le sol américain. Une source a révélé à l’hebdomadaire :

Angelina a insisté pour que Brad reste confiné quatorze jours à son retour de France, citant une augmentation des cas de covid-19 sur le territoire. Elle ne veut pas prendre le risque que les enfants l’attrapent.

Une exigence refusée par l’homme de 56 ans, qui a répliqué qu’il préférait faire deux tests « à quelques jours d’intervalle » et ainsi « raccourcir la période de quarantaine ». Mais l’actrice s’est montrée inflexible et n’a pas du tout l’intention de revenir sur sa décision.

La revanche d’Angelina Jolie

En effet, Angelina Jolie n’a que légèrement apprécié le fait que Brad Pitt emmène sa dernière conquête au château de Miraval, leur propriété varoise où le couple s’était marié en 2010. Un affront qu’elle a eu beaucoup de mal à digérer et qui serait certainement la cause de sa décision en ce qui concerne leurs enfants. D’autant plus que les états d’âme de son ex-épouse ne semble absolument pas émouvoir Brad Pitt, comme l’a confié un proche, toujours à US Weekly :

En emmenant Nicole à Miraval quasiment le jour de leur anniversaire de mariage, Brad sait exactement ce qu’il fait et la réaction que cela va avoir sur Angelina.

Et d’ajouter :

Il ne se soucie pas un instant de savoir si Angelina va se déchaîner. Il sait qu’elle va le faire, il s’attend juste à ce qu’elle le fasse.

Récemment, c’est Nicole Poturalski qui s’est permis une petite pique à l’ex de son chérie. Une attaque de plus qui ne devrait pas vraiment calmer la colère d’Angelina Jolie.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,