Aya Nakamura : La chanteuse sacrée artiste de l’année par Forbes France

Aya Nakamura : La chanteuse sacrée artiste de l’année par Forbes France
Aya Nakamura n'en finit pas de remporter des trophées. Après avoir été récompensée par les NRJ Music Awards puis nommée aux MTV Europe Music Awards, les Victoires de la musique et les BET Awards, la chanteuse française vient d'être sacrée artiste de l'année par Forbes France.

L’été commence bien pour Aya Nakamura. La chanteuse native de la région parisienne cartonne dans les charts depuis le lancement de son premier single, Djadja. Son morceau a fait se trémousser les plus grandes stars jusqu’à l’international, en passant par Rihanna ou bien Madonna.

Aya Nakamura
Aya Nakamura @Manuel LAGOS CID/PARISMATCH

Entre-temps, son deuxième album, intitulé sobrement Nakamura, a connu un succès fulgurant. La plupart des singles issus de l’opus ont battu des records en nombre de téléchargement. Depuis, Aya Nakamura est devenue l’une des premières chanteuses française les plus écoutées à l’international. De quoi faire la fierté de ses concitoyens.

Des récompenses prestigieuses

Alors qu’elle était la seule artiste féminine à être nommée aux BET Awards dans la catégorie artiste international, aux côtés des rappeurs Youssoupha, Burna Boy et Wizkid, Aya Nakamura vient d’être choisie pour faire la couverture de Forbes France. Le magazine n’a pas tari d’éloges à propos de la chanteuse. Il l’a sacrée artiste francophone de l’année et lui a fait prendre la pose pour sa couverture :

En trois albums best-sellers, quelques clips envoûtants et des featurings XXL, la chanteuse née à Bamako est devenue une artiste majeure de la scène française et internationale.

Peut-on lire dans les colonnes de ce numéro spécial de France Forbes consacré à 40 femmes influentes en France.

Voilà donc un statut fort enviable que n’a pas volé Aya Nakamura. Son parcours exceptionnel est évoqué ainsi que ceux de l’actrice Julie Gayet, la directrice de Shauna Events Magali Berdah, ou encore Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions.

Une ascension fulgurante

C’est à partir de 2017 qu’Aya Nakamamura se fait connaître du grand public grâce à la sortie de son premier album, Journal Intime, certifié disque d’or. Cette petite notoriété lui permet de se produire avec des artistes maliens renommés, tels qu’Oumou Sangaré ou Cheick Tidiane Seck.

La maman de la petite Aïcha connaît par la suite la renommée internationale grâce à Djadja et ses autres singles Copines ou Pookie, qui ont connu le même succès.

Devenue désormais un personnage incontournable de la jet-set, Aya Nakamura était présente au dernier défilé de mode organisé par la maison Balenciaga.

Toute de vert vêtue, elle a fait sensation assise non loin de Kanye West et Bella Hadid. Entre autres.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :