Axel Bauer : Ses confidences sur le talent précoce de son fils Jim Bauer (The Voice)

Axel Bauer : Ses confidences sur le talent précoce de son fils Jim Bauer (The Voice)
Axel Bauer est le père de Jim Bauer qui participe à la saison actuelle de The Voice et survole la compétition. Il a accepté de se confier sur le talent apparu très tôt de son fils.

Quand on l’interroge sur son fils, Jim Bauer, Axel Bauer se fait taiseux car il préfère laisser son fils vivre par lui-même. Mais auprès du Parisien le 29 avril, le chanteur a accepté de parler un peu de la chair de sa chair si talentueuse et indépendante.

Axel Bauer a ainsi d’abord voulu mettre en avant les difficultés auxquelles avait dû faire face son fils à cause de ses parents. En effet, Jim Bauer n’a pas seulement un père connu mais également une mère connue puisqu’il s’agit de Nathalie Cardone, chanteuse elle aussi :

Ce n’est pas évident quand on a deux parents connus. Il fait tous ses choix, il ne triche pas, il a gardé son nom, cela me fait évidemment plaisir. Je suis là pour lui, il le sait, mais Jim veut faire sa route tout seul. Et il a évidemment raison.

Jim Bauer fait de la musique depuis ses 8 ans

Avant d’expliquer que ce talent, Jim Bauer le possède depuis bien des années puisqu’il l’exprimait déjà enfant :

Son talent n’est pas une surprise pour moi. Il en a depuis qu’il a huit ans. A 10-12 ans, il avait déjà fait un album formidable, qu’il avait appelé Les Planètes. Il était très précoce. Il ne jouait d’aucun instrument, mais je lui avais offert un petit ordinateur avec des logiciels de musique et il assemblait ça très bien.

Jim Bauer @TF1
Jim Bauer @TF1

Ce n’est que plus tard que Jim Bauer a demandé à avoir une guitare et qu’il a appris à en jouer en parfait autodidacte. Muni de ces multiples aptitudes, ce n’est donc pas une grande révélation que le jeune homme ait tenté sa chance à The Voice.

Un artiste très fier de son fils

Même si Axel Bauer confesse qu’il avait au départ déconseillé à son fils de participer à ce genre de télé-crochets :

Quand il était gamin, je lui avais déconseillé de faire une émission comme cela, car j’avais peur qu’il se fasse manger par les médias. Des craintes naturelles de parents. J’ai révisé mon jugement sur The Voice. Non seulement y participer n’a rien de péjoratif mais c’est presque une condition pour se lancer. Je trouve que c’est bien qu’il le fasse. A travers sa voix, il va pouvoir défendre des valeurs et des aspirations musicales différentes. Jim est au-delà du rock, très ouvert et libre, il aime s’amuser et déteste qu’on le mette dans une case.

Et le papa fier transparaît au travers des mots d’Axel Bauer quand le chanteur déclare, toujours au Parisien :

Je ne sais pas s’il gagnera The Voice, mais il a déjà gagné, car les gens reconnaissent son talent. Je dirais la même chose si ce n’était pas mon fils. Pour moi, Jim est un artiste. On a vu naître un artiste.

Plus sur le sujet