Affaire Abitbol : Comment Flavie Flament a été un modèle pour la patineuse

Affaire Abitbol : Comment Flavie Flament a été un modèle pour la patineuse
Sarah Abitbol révèle s'être inspirée de Flavie Flament. Son livre "La consolation" a su lui donner le courage et la volonté de parler à son tour.

C’est une affaire qui est au cœur de l’actualité ces derniers jours. La patineuse Sarah Abitbol révélait avoir été victime de viol par son ancien entraîneur. Un traumatisme qu’elle a subi à plusieurs reprises durant son enfance. L’ancienne patineuse se souvient, ce drame, elle n’osait pas en parler, pas même à ses parents. Aujourd’hui, Sarah Abitbol n’est plus la petite fille qui avait peur de témoigner et c’est au travers de son livre, Un si long silence (édition Plon), que la patineuse explique ce qui s’est passé.

En effet, Sarah Abitbol confie avoir trouvé la force d’écrire ce livre en s’inspirant de Flavie Flament. Il faut dire que l’animatrice a elle aussi connu ce traumatisme. Les deux femmes ayant beaucoup en commun, il était donc facile pour la patineuse de se confier.

Comment Flavie Flament a aidé Sarah Abitbol à témoigner

Flavie Flament, elle aussi victime de viol plus jeune, a réussi à sortir de cet enfer en osant parler. En effet, en publiant son livre La consolation, l’animatrice a été un levier pour toutes les autres victimes qui n’osaient, jusqu’alors, pas parler. Et parmi elles figure Sarah Abitbol.

En effet, c’est sur le plateau de C à Vous, ce jeudi 6 février 2020, que l’ex de Benjamin Castaldi explique avoir reçu un appel de la patineuse il y a quelques années :

Je me souviens très bien de son appel. Elle avait besoin de parler, de partager et de se dire qu’elle n’était pas seule. Elle était à Miami, j’étais à Paris. (…) Je lui ai proposé de lui faire rencontrer des personnes qui pourraient la faire sortir de ce silence délétère.

Pour autant même si Flavie Flament confie qu’elle ne pense pas avoir poussé Sarah Abitbol à écrire, il est sûr qu’elle a été un modèle et a su lui donner le courage de parler.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :