Accusations de viols à l’encontre de PPDA : Sa drôle de réaction à l’enquête du Parisien

Accusations de viols à l’encontre de PPDA : Sa drôle de réaction à l’enquête du Parisien
Dans le podcast du Parisien sorti le 22 février, Jean-Michel Décugis, à l’origine des révélations sur les accusations de viols à l’encontre de PPDA, s’est livré sur la réaction du journaliste lorsqu’il a appris l’existence de l’enquête.

Le 18 février dernier, sortait dans Le Parisien, une longue enquête révélant que Patrick Poivre D’Arvor, ancien présentateur star du JT de TF1, était accusé de viols par Florence Porcel, une journaliste, bien plus jeune que lui.

PPDA @BestImage
PPDA @BestImage

Et dans le podcast du Parisien, sorti le 22 février dernier, Jean-Michel Décugis, qui a mené l’enquête avec Jérémie Pham-Lê, a expliqué quelle avait été la réaction de PPDA lorsqu’il avait appris l’existence des accusations de viols existant à son sujet.

« Ce n’est pas très loyal »

Le journaliste dit avoir tenté de joindre l’ancien présentateur phare à 5 reprises au téléphone sans succès. C’est finalement par messages qu’il a réussi à échanger brièvement avec Patrick Poivre D’Arvor pour lui signaler l’existence de ces accusations et lui demander son point de vue.

La réponse du principal intéressé a été évidemment froide :

Il nous répond trois heures plus tard en nous disant qu’on ne lui donne pas assez d’éléments et que ce n’est pas très loyal.

PPDA a ensuite dirigé les journalistes vers son avocat sans faire de déclarations par lui-même. L’avocat de l’ancien présentateur a alors déclaré qu’ »il répondra d’abord aux questions de la justice et que cette affaire ne s’étalera pas dans les médias. »

PPDA nie les faits

Le Parisien a ensuite révélé qu’une enquête préliminaire pour « viols » avait été ouverte. Recontacté par les journalistes à la suite de cette information, Patrick Poivre D’Arvor a cette fois fait un commentaire. Et ce, pour déplorer des « accusations qui ne peuvent que être fantaisistes ». Il a annoncé son intention de porter plainte pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de Florence Porcel.

J’ai découvert avec stupéfaction les accusations de madame Florence Porcel relayées avec complaisance par un quotidien….

Posted by Patrick Poivre d'Arvor on Friday, February 19, 2021

Il s’est ensuite saisi de son compte Facebook pour rédiger un plus long message clamant son innocence :

J’entretenais jusqu’alors avec elle des relations confraternelles et partageais son goût pour la littérature.

Il a dit se tenir à disposition des enquêteurs « pour rétablir mon honneur et la vérité des faits. »

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :