Vincent Shogun assume avoir pris de le drogue sur les tournages et avoue ne pas être un cas isolé

Vincent Shogun assume avoir pris de le drogue sur les tournages et avoue ne pas être un cas isolé
Ce jeudi 31 mars 2022, Vincent Shogun était présent sur le plateau de TPMP afin d'évoquer la drogue dans la télé-réalité. Avec franchise, l'ancien candidat des Ch'tis a avoué avoir consommé de la cocaïne sur les tournages. Il ne serait pas le seul.

C’est le débat de la semaine dans TPMP. Après le clash entre Myriam Palomba et Magali Berdah en début de semaine, Vincent Shogun s’est confronté ce jeudi 31 mars à la rédactrice en chef de Public. Cette dernière avait cité son nom avant d’affirmer que de la drogue circulait sur les tournages de télé-réalité. Sans tabou, le nordiste a répondu à ces accusations. S’il affirme avoir consommé de la cocaïne en cachette des caméras, il reconnaît que d’autres candidats en ont fait de même.

De la drogue sur les tournages

Sans langue de bois, Vincent Shogun a avoué avoir pris de la drogue sur plusieurs tournages de télé-réalité. Mais contrairement à ce que laissent penser certaines rumeurs, la production n’aurait jamais fourni de stupéfiants aux candidats puisque cette dernière ne « savait pas ». L’ex d’Hillary Vanderosieren aurait consommé des substances illicites en « se cachant ». Toxicomane, il avait alors besoin de prendre de la cocaïne pour « être en confiance ». Sans jamais citer de nom, le jeune homme a précisé que d’autres candidats avaient été dans son cas :

Il y en a qui ont caché et qui n’ont pas assumé.

Une révélation qui vient contredire les propos de Magali Berdah qui affirmait qu’aucun candidat ne consommait de drogue.

Vincent Shogun assume avoir pris de le drogue sur les tournages et avoue ne pas être un cas isolé
Vincent Shogun sur le plateau de TPMP @C8

Une addiction assumée

En 2019, Vincent Shogun avait été soupçonné de trafic de stupéfiants. Emprisonné un mois, le nordiste avait été pris pour un trafiquant :

C’était pour ma consommation personnelle.

Reconnait-il aujourd’hui.

Contrairement à de nombreux autres candidats de télé-réalité, le compagnon de Cléa n’a jamais caché sa dépendance à la cocaïne. Il y a quelques années, l’influenceur était « très stressé » et vivait plutôt mal la disparition de son papa. « Mal entouré », le jeune homme enchaînait les bookings en boîte de nuit et donc les possibilités de se laisser tenter par un ou plusieurs rails de poudre blanche. Fragilisé, il était alors tombé dans une addiction dont il ne parvenait pas à se défaire.

Vincent Shogun assume avoir pris de le drogue sur les tournages et avoue ne pas être un cas isolé
Vincent Shogun @Instagram

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :