Un dîner presque parfait : Quand Lola Marois fait tomber le haut avec … un Dieu du stade !

Un dîner presque parfait : Quand Lola Marois fait tomber le haut avec … un Dieu du stade !
Lola Marois est l'invitée d'un dîner presque parfait cette semaine. L'occasion de participer à des animations parfois surprenantes... pour le plus grand plaisir des invités et des spectateurs.

Lola Marois est sur tous les fronts. L’actrice de Plus Belle la Vie sur France 3 s’est lancée dans un défi surprenant cette semaine. En effet, elle est l’invitée mystère de l’émission Un dîner presque parfait, diffusé sur W9. Une émission qui cartonne au niveau des audiences, mais qui donne aussi parfois naissance à des scènes improbables.

En effet, début de semaine, la comédienne n’avait déjà pas hésité à s’en prendre frontalement à un invité qui critiquait son époux, Jean-Marie Bigard. Mais une autre séquence risque également de marquer aussi l’histoire de l’émission.

Une activité… très sexy !

Dans l’épisode diffusé ce jeudi 30 juillet 2020, Lola Marois et les autres participants de la semaine étaient reçus par Sylvain, qui est à la fois comédien et Dieu du stade 2016. Un repas qui a été placé sous le signe de l’Italie, mais aussi de la sensualité. L’homme de 37 ans est particulièrement fier de son physique et il n’a pas hésité à s’afficher presque nu sous le regard de ses petits camarades.

Il a ensuite invité les autres participants à le rejoindre face à l’objectif, en s’effeuillant à leur tour. L’idée ? Faire un « calendrier des dieux et des déesses ». Très clairement, Lola Marois semble quelque peu mal à l’aise dans un premier temps. Elle se demande ainsi ce qu’elle va bien pouvoir se retirer !

Moi, je ne me déshabille pas !

Explique ainsi Lola Marois aux autres convives dans un premier temps.

Lola Marois en met plein les yeux aux invités

Face caméra, elle analyse ensuite la séquence :

Donc ça part très chaud. Donc là cri général : « Quoi, qu’est-ce que je vais enlever ? »

Lola Marois décide finalement de faire sauter son petit haut et donc de revenir vêtue d’une jupe et d’un soutien-gorge dans la pièce.

Je me colle un peu à Sylvain dans une posture un petit peu suggestive (…) Et on pose un peu fièrement tous les deux la tête haute.

Elle n’hésite d’ailleurs pas à se comparer à une… James Bond Girl ! A découvrir en images ci-dessous.

Lola Marois Bigard fait tomber le haut dans un dîner presque parfait

Lola Marois Bigard fait tomber le haut dans un dîner presque parfait

Le résultat ? Un très joli Polaroïd que Lola Marois compte bien garder.

Lola Marois Bigard fait tomber le haut dans un dîner presque parfait

Un dîner presque… raté !

Cela permettra peut-être aux autres participants de l’émission d’oublier son raté de la veille. Mercredi 29 juillet 2020, c’est en effet Lola Marois qui a reçu les invités à sa table. L’occasion pour elle de concocter un repas espagnol, et notamment un « pan con tomate ». Si elle a prévenu d’entrée de jeu qu’il y avait beaucoup d’ail, ses convives ont été presque choqués !

Bonne nouvelle, si Jean-Marie Bigard parvient à se faire élire président de la République, comme il semble désormais en rêver, ce ne sera pas à Lola Marois de cuisiner. Celle qui se rêve déjà en Première dame n’aura donc plus besoin de fréquenter les fourneaux. Ouf !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :