TPMP : Philippe Lellouche pousse un coup de gueule contre les influenceurs

TPMP : Philippe Lellouche pousse un coup de gueule contre les influenceurs
Invité sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste pour faire la promotion de son émission, Top Gear, Philippe Lellouche a poussé un franc coup de gueule et donné son avis sur le métier d'influenceur.

Depuis la fin des années 2010, le nouveau métier d’influenceur a le vent en poupe. Si les pionniers du métier ont d’abord été connus sur YouTube et les réseaux sociaux, nombre de candidats de télé-réalité ont profité du filon pour se reconvertir dans la profession. Et ces derniers gagnent à présent des milliers d’euros en vivant de leurs placements de produits, dont la plupart est parfois à la limite de la légalité. En effet, de nombreux acheteurs malheureux ont été arnaqués après avoir bien voulu croire aux bonnes paroles des candidats et profiter de leurs fameux codes promo.

Un métier de fainéants ?

La majorité des influenceurs français a choisi d’émigrer à Dubaï depuis 2018. Surtout pour des raisons fiscales, bien qu’ils préfèrent plutôt évoquer un cadre de vie paradisiaque et une sérénité retrouvée. Les expatriés profitent ainsi avec joie d’une vie luxueuse dans la ville du désert, qu’ils exposent volontiers sur leurs réseaux.

Diffusé ce mardi 13 avril 2021 sur la chaîne C8, le documentaire Influenceurs : une vie de rêve à Dubaï était consacré à ce nouveau phénomène. Les caméras ont suivi ces nouveaux riches trentenaires, dont le quotidien se résume à faire de la publicité sur les réseaux et se filmer faisant la fête.

Si certains n’y trouvent rien à redire et estiment qu’être influenceur est un métier comme les autres, d’autres ne sont absolument pas du même avis. C’est le cas de Philippe Lellouche, qui s’est indigné sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste.

Philippe Lellouche
Philippe Lellouche @ Franck Castel/Wostok Press

« Ça n’est pas un métier »

Ce mercredi 14 avril 2021, Philippe Lellouche était l’invité de TPMP pour promouvoir son émission Top Gear. Et il n’a pas mâché ses mots à propos de ce nouveau genre de célébrités qui connaît un succès fou, sans toutefois avoir de talent particulier. Après la diffusion d’un extrait du documentaire de C8, où un influenceur déclarait que ce métier « n’est pas tombé du ciel », l’ex de Vanessa Demouy n’a pu s’empêcher de réagir :

C’est une autre planète pour moi, je ne comprends pas. Si, ça tombe du ciel !

Et de prévenir, outré :

Quand j’entends le mec qui dit : « Ce n’est pas tombé du ciel », bah si ! Mais attention, parce que la pluie, ça s’arrête de temps en temps.

Visiblement très attaché aux valeurs du travail, l’acteur de 55 ans a clairement fait part de son point de vue radical :

J’ai l’impression que tout ça n’est pas un métier. Je n’arrive pas à prendre ça au sérieux et ça me fait peur. (…) Je suis toujours très admiratif des gens qui travaillent.

Car pour le frère de Gilles Lellouche, l’oisiveté est à blâmer, puisque mère de tous les vices :

Quel que soit le salaire, travailler, c’est très important dans la vie.

Un bon conseil qui, on l’espère, sera entendu.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :