Top Chef S12, E8 : Bruno et Pierre de retour pour vous jouer un mauvais tour !

Top Chef S12, E8 : Bruno et Pierre de retour pour vous jouer un mauvais tour !
Voir le diaporama
1 Photos
top-chef-s12-e8
Top Chef S12, E8 : Bruno et Pierre de retour pour vous jouer un mauvais tour !
top-chef-s12-e8

Dans un huitième épisode qui redistribue sérieusement les cartes, les candidats de Top Chef se sont férocement battus pour garder leur place malgré le retour de deux éliminés, Bruno et Pierre. On vous dit tout !

Salut mes endives braisées ! On se retrouve pour le 8e épisode de la saison de Top Chef, un épisode pivot, celui qui bouleverse tous les équilibres péniblement atteints au sein des brigades. Les candidats doivent d’abord réaliser un plat de street-food mais version gastronomique. La deuxième épreuve, éliminatoire, se fait pour les candidats encore en lice face à deux candidats éliminés, Pierre et Bruno, qui comptent bien leur voler leur place. Si vous voulez relire les notes de la 7e semaine, c’est par là.

En route mauvaise troupe !

Baptiste Trudel : 8/10

On savait déjà que Baptiste se prenait pour une Tortue Ninja et que la street-food, ça le connaissait donc. Mais voilà qu’il fanfaronne et tente un triple combo tacos – currywurst – galette saucisses ! Tout ça pour faire plaisir au chef Christophe Pelé. Et les saucisses, Baptiste, ça le rend toute chose :

Les meilleures saucisse de Paname, c’est moi qui les fais, je pense qu’il est pas prêt le chef !

C’est bizarre mais on le croit sur parole. Il grille ses saucisses, se fait attaquer injustement par Sarah mais n’en prend pas ombrage, parvient à la dérider au passage et rafle la victoire en passant. Quel homme !

Baptiste Trudel @M6

Baptiste Trudel @M6

Sarah Mainguy : 6,5/10

Clairement je sers à rien, moi, j’ai l’impression que tu fais ton truc tout seul, je te trouve un peu chiant.

Sur la première épreuve, Sarah perd ses nerfs et commence à piquer inutilement Baptiste, comme ce qu’elle avait fait à Mohamed au début de l’aventure. Sauf que cette fois, le chef de brigade, c’est Paul Pairet. Et Paulo la détente n’a apparemment pas le sens du timing, puisqu’il tente une blague pour détendre l’atmosphère. Il manque se manger une baffe :

C’est pas ma spécialité la psychologie, je crois que je ferais mieux de me taire.

Mais le stress sert visiblement à quelque chose puisque voilà la brigade violette qualifiée pour la semaine prochaine !

Sarah Mainguy @M6
Sarah Mainguy @M6

Matthias Marc : 7/10

« Je suis le dernier Bleu, survivor ! » Non, toujours pas, Philou la malice t’a juste sauvé les fesses dès que tu sentais le vent du boulet d’un peu trop près.

Va vraiment falloir travailler en bonne intelligence pour aller chercher une victoire.

D’habitude, on travaille en bonne intelligence AVEC quelqu’un. Il a donc même du mal à s’entendre avec lui-même, le petit père ? Pas étonnant qu’il n’y ait pas de place pour les autres dans ce cas. Mais manifestement, Matthias s’accorde mieux avec lui-même qu’avec autrui puisqu’il sort une belle assiette où les goûts semblent parfaitement équilibrés, et se qualifie pour la semaine prochaine.

Matthias Marc @M6
Matthias Marc @M6

Thomas Chisholm : 6/10

Thomas donne toute sa personnalité dans la farce, en ajoutant des épices cajun au cabillaud et du raifort. Ça a l’air bien bon mais malheureusement le nugget caille-billaud n’est pas assez cuit. Déso ma caille, t’as rendez-vous avec le lait (caillé ?) désormais !

Thomas crée un dessert souvenirs d’enfance, cache toutes ses préparations par une mousse, une manière de vraiment se mettre en danger parce que l’épreuve éliminatoire n’était pas assez pour lui, soyons fous, et séduit Hélène Darroze dont il rejoint la brigade !

Thomas Chisholm @M6
Thomas Chisholm @M6

Bruno Aubin : Retrouvailles de l’être aimé/10

Je vais pas partir trop dans des délires droite-gauche, c’est pas trop mon truc.

Ah manifestement, Bruno a confondu Top Chef avec En marche pour son grand retour. Alors ce n’est pas l’élection présidentielle ici, mais s’il le faut, on est quand même prêt à voter pour lui, aucun problème. Pour sa résurrection, Bruno concocte un dessert si bon que Philippe Etchebest en est réduit à lécher son assiette pour racler les derniers morceaux. Bruno intègre donc sans surprise la brigade de celui-ci. On reste calme en apparence mais au fond, on n’est rien d’autre que joie et amour en écrivant cette nouvelle.

Bruno Aubin @M6
Bruno Aubin @M6

Pierre Chomet : 6/10

Pierre revient et il est en forme. Il veut effacer le goût amer de sa défaite. Et pour cela, il est prêt à lancer un élevage de chèvres pour créer lui-même son lait, afin de réaliser un dessert composé par lui au maximum. Face au temps de trajet jusqu’en Savoie, il change d’avis et fait plus simple en fabriquant un lait de riz.Et voilà que le riz saute joyeusement dans la poêle de Pierre dont on se surprend à admirer les avant-bras musclés. Les vacances lui ont manifestement fait du bien, mais pourquoi diable monte-il son assiette sur du faux gazon ? La stratégie bien qu’hasardeuse (et où est-il donc allé chercher ce faux gazon ?) marche et Pierre réintègre le concours dans la brigade de Michel Sarran !

Pierre Chomet @M6
Pierre Chomet @M6

Arnaud Baptiste : 4/10

Arnaud fait son Arnaud cette semaine. Il sort punchline sur punchline :

C’est comme si on faisait un album, on est en feat là, c’est Toto feat Nono.

On cuisine ensemble, on meurt ensemble comme Bonnie and Clyde tu vois.

Le problème, c’est qu’il rate le plus important : la cuisson de son plat. Il foire également la deuxième épreuve et échappe de très très peu à l’élimination. Il devient le nouveau candidat solitaire de cette saison ! Le plus important au final, c’est que sa moustache légendaire et son cheveu gominé restent sur nos écrans, brigade ou pas.

Arnaud Baptiste @M6

Mohamed Cheikh : 4,5/10

« C’est un grand moment d’absence » dit Mohamed après avoir tenu à faire ses pains pita « comme au grec », envers et contre toute logique. Alors le cuistot a saisi la partie street-food, ça, on est sûr, vu comment il tourne sa broche de kebab avec amour. Mais il a sans doute eu là aussi un certain « moment d’absence » lors de l’évocation de la partie gastro. Momo reconnaît sa défaite :

C’est une défaite méritée. C’est comme si tu fais un marathon, tu t’arrêtes dix minutes pour prendre un ptit déj, frère, faut pas s’étonner que tu arrives après les autres.

Et il est puni par le karma puisqu’il doit ensuite cuisiner du lait, un aliment qu’il déteste tellement qu’il manque vomir à chaque fois qu’il goûte ses préparations. Mohamed réussit pourtant un hold-up et réintègre la brigade d’Hélène Darroze !

Mohamed Cheikh @M6
Mohamed Cheikh @M6

Chloé Charles : 4/10

Ça fait deux semaines que je gagne dès la première épreuve, j’ai envie que ça se reproduise.

Et c’est raté pour Chloé, éliminée de la première épreuve dès le visuel tant elle se chamaille avec Mohamed sur la forme du pain à mettre dans leur assiette. Hélène Darroze en est si chamboulée qu’elle lâche un « Putain mais qu’est-ce qu’ils me font ». Quand la cheffe toujours policée se met aux jurons, tout le monde sait que la fin est proche. Sur la deuxième épreuve éliminatoire, Chloé jure ses grands dieux

Les gars, je sors pas, j’ai mis mes chaussettes de la chance.

Du coup, elle finit dernière. Le comique de répétition, c’est cool mais pas quand ça implique d’être éliminée à la surprise générale. On va la regretter cette candidate !

Chloé Charles @M6
Chloé Charles @M6

 

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :