The Voice 2020 : Amel Bent sévèrement taclée par une candidate

The Voice 2020 : Amel Bent sévèrement taclée par une candidate
Mélodie a visiblement mal digéré son élimination du 7 mars dernier. Très remontée, la candidate originaire de Mooréa, en Polynésie française, n'a pas hésité à tacler sa coach, Amel Bent, ainsi que le montage de l'émission de TF1.

La jeune femme n’a en effet pas mâché ses mots, lors d’une interview accordée au magazine Public. Mélodie, dernière éliminée de l’émission, semble en vouloir beaucoup à Amel Bent et à la production. Elle estime que celle-ci se sert des candidats pour mettre le programme en avant, plutôt que leur talent :

Je ne comprends vraiment pas cette élimination. D’une part, je n’avais pas de retour micro, je ne m’entendais absolument pas ; d’autre part, ils ont fait leur montage comme ils voulaient. Ils ont coupé Lara Fabian qui disait clairement que ça se voyait que j’avais un problème de son. Bien entendu, ils protègent l’émission avant nous.

Une mauvaise expérience

Visiblement très déçue de son passage dans l’émission de TF1, Mélodie a ajouté :

En réalité, on passe tout juste une demi-heure avec eux. Ce ne sont pas eux les vrais coaches vocaux !

Elle a confirmé par la suite n’avoir plus aucun contact avec sa coach, Amel Bent, dont elle ne garde pas vraiment un bon souvenir :

Elle ne m’a pas envoyé un message depuis mon élimination. Et Amel n’a pas été super polie, elle a dit : « C’est bon, j’ai compris, je me bouge le cul. Allez je prends un risque, je choisis Rita ! ». J’ai été choquée de voir comment elle parle. Je ne veux pas jouer la mauvaise perdante mais je ne sais pas si Amel a vraiment sa place en tant que coach. Je pense que je n’ai eu ni la bonne coach ni la bonne adversaire.

Malgré cette amère déception, Mélodie a néanmoins su se faire repérer et a à présent plusieurs projets à son actif :

J’ai eu un contact avec un producteur à Tahiti. On m’a aussi proposé  de faire la BO d’un film humanitaire concernant le don d’organes. Enfin, je vais aller chanter pour Miss Tahiti.

Une consolation pour la Polynésienne, qui a conclu, résignée :

C’est peut-être un mal pour un bien que je sois sortie de The Voice.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :