Star Academy : Le calvaire vécu par Raphaëlle Ricci

Star Academy : Le calvaire vécu par Raphaëlle Ricci
À l'occasion de la mise en ligne des premiers primes de la Star Academy sur YouTube, Raphaëlle Ricci est revenue sur l'acharnement dont elle a été victime lorsqu'elle intervenait dans le programme en tant que professeur d'expression scénique.

La Star Academy a fait son grand retour sur YouTube depuis quelques jours, pour le plus grand bonheur des nostalgiques. Les épisodes de la première saison de l’un des programmes les plus célèbres de TF1 sont disponibles en ligne sur la chaîne d’EndemolShine. Des souvenirs marquants pour d’anciens candidats mais également pour Raphaëlle Ricci, qui était à l’époque leur professeur d’expression scénique.

Le 4 mai dernier, Patrice Maktav, Jean-Pascal Lacoste, Djalil Jensen, Jessica Marquez, Sidonie Koch et Raphaëlle Ricci se sont retrouvés lors d’un live Instagram afin de se remémorer leurs bons moments lors de leur passage au château de Dammarie-Les-Lys. Malheureusement, tous n’en ont pas gardé que de bons souvenirs.

« J’ai reçu des menaces »

Lors de cet échange entre académiciens, Raphaëlle Ricci a fait d’effrayantes révélations à propos du harcèlement qu’elle a subi car jugée « très méchante » par les téléspectateurs :

Pour les gens, comme je le raconte à mes élèves aujourd’hui, j’étais une professeure très très méchante. J’ai reçu des menaces. Au fil des ans, cette émission avait pris tellement d’ampleur, médiatiquement parlant, que ça a été super compliqué à gérer. J’avais des crottes de chien dans ma boîte aux lettres, des gens venaient devant chez moi.

À bout, la coach artistique quittera définitivement le programme en 2008 :

(…) J’ai dit stop. J’ai dit que ce n’était pas possible pour moi d’envisager que des gens puissent avoir envie de me tuer. Ils ne seraient certainement pas passés à l’acte mais quand la production décide de te mettre des gardes du corps à disposition 24/24h, c’est que ça devait être grave. Et encore la prod ne m’avait pas donné tous les détails. Ça, c’était le pire de l’émission.

Elle reste néanmoins reconnaissante envers la production :

J’ai fait des choses magiques grâce à la Star Ac‘. (…) Grâce à cette émission, j’ai fait des choses complètement dingues.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :