Slimane n’ira plus jamais dans « On n’est pas couché » : « Yann Moix m’a manqué de respect ! »

Slimane n’ira plus jamais dans « On n’est pas couché » : « Yann Moix m’a manqué de respect ! »
Invité dans l'émission "On refait la télé" sur RTL, le chanteur est revenu sur son passage dans "On n'est pas couché" et il en garde un très mauvais souvenir !

Fin 2016, Slimane avait été invité sur le plateau de l’émission « On n’est pas couché » tout juste après sa victoire dans The Voice. Le chanteur était donc face à Yann Moix, peu tendre avec lui. Et pour cause, le chroniqueur de Laurent Ruquier n’avait pas hésité à tacler le jeune artiste:

Le seul que j’arrive à iden­ti­fier dans votre géné­ra­tion, c’est Nekfeu, car il est venu deux fois ici. Tous les autres ils se ressemblent un peu. Il y a un type qui a un chapeau au lieu d’un bonnet, vous c’est le bonnet au lieu du chapeau.

Ne manquant pas de répondant, Slimane avait fini par rétorquer :

C’est comme moi, au début, je croyais que j’allais voir Zemmour.

ONPC, c’est fini pour le chanteur !

Ce week-end, Slimane s’est exprimé sur le sujet durant l’émission de radio « On refait la Télé » sur RTL. Le chanteur n’a pas manqué de pousser un coup de gueule contre « On n’est pas couché » et surtout contre Yann Moix :

C’est typiquement le genre de choses auxquelles on n’est pas préparé et auxquelles on ne devrait même pas être préparé puisque pour moi et je n’ai pas honte de le dire, ce n’est pas du journalisme. C’était un manque de respect total de sa part. Je me suis trouvé très calme, j’ai essayé de rester calme et poli parce que justement je ne veux pas perdre les valeurs qu’on m’a inculquées.

C’est l’émission que je ne veux plus jamais refaire de toute ma vie. Le journalisme, à mon sens, ce n’est pas taper sur des gens qui en plus souvent n’ont pas les armes pour vous répondre.

Voilà qui est dit ! Vous ne verrez donc plus Slimane dans l’émission de Laurent Ruquier.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :