Opération Renaissance : L’émission divise entre accusations de grossophobie et adeptes du concept

Opération Renaissance : L’émission divise entre accusations de grossophobie et adeptes du concept
Voir le diaporama
1 Photos
operation-renaissance-lemission-divise-entre-accusations-de-grossophobie-et-adeptes-du-concept
Opération Renaissance : L’émission divise entre accusations de grossophobie et adeptes du concept
operation-renaissance-lemission-divise-entre-accusations-de-grossophobie-et-adeptes-du-concept

Elody, l'une des deux participantes au premier épisode d'Opération Renaissance @M6

Le nouveau programme de M6, Opération Renaissance, a été diffusé le lundi 11 janvier 2021 pour la première fois. Elle s’attache à suivre des patients en état d’obésité morbide et a fortement divisé les internautes.

Au vu de la pétition à son encontre créée avant même sa première diffusion, il était certain que l’émission Opération Renaissance allait susciter la controverse. Ce nouveau programme de M6 a suivi en tout 10 personnes en état d’obésité morbide durant trois ans avant, pendant et après leur chirurgie bariatrique.

C’est tout ce parcours d’amincissement qui a donc été suivi. En échange de leur participation à l’émission, les participants ont bénéficié du suivi d’un comité d’experts et notamment d’un suivi psychologique, non remboursé par la Sécurité Sociale en temps normal.

Malgré la présence omniprésente de Karine Le Marchand tout au long de l’émission, la parole a été largement donnée aux participants afin qu’ils expriment leurs sentiments et leurs doutes.

Des critiques virulentes

Mais parmi les téléspectateurs, certains n’ont pas hésité à taxer l’émission de grossophobie :

“Le seul moment où on ose afficher des gros à la télé c’est pour les faire maigrir. J’en peux plus de cette société stigmatisante… #grossophobie #OperationRenaissance”

“Bonne nuit à toustes, sauf à Karine Le Marchand, Cristina Cordula et tout leur régiment de pseudo-experts grossophobes ! #PasMaRenaissance #OpérationRenaissance”

La présence de Cristina Cordula a notamment été largement décriée car considérée comme non-légitime. La styliste n’était manifestement pas au courant de l’historique personnel des participants. Ainsi, elle a demandé à une jeune femme maltraitée par sa famille et en particulier par sa mère toute son enfance si sa “maman ne t’a pas appris la féminité ?”. Un moment très gênant qui s’est ressenti à travers l’écran.

Opération Renaissance : L’émission divise entre accusations de grossophobie et adeptes du programme
Elody, l’une des deux participantes au premier épisode du programme Opération Renaissance @M6

Le programme loué par d’autres

Mais d’autres ont mis en avant l’utilité du programme et sa bienveillance. Les deux premières participantes de l’émission, Stacy et Elody, sont ainsi ressorties totalement satisfaites de leur parcours. L’une d’entre elles a même décidé de se tatouer un phénix, accompagné du mot “Renaissance” sur l’épaule.

Des internautes ont également apprécié le programme et tenu à féliciter les deux jeunes femmes mises en avant dans le premier épisode :

“Bravo à Elody et Stacy. Vous êtes courageuses et magnifiques. Bon courage pour la suite. ApplaudissementsApplaudissementsBiceps en flexion OperationRenaissance”

“OperationRenaissance J’ai beaucoup apprécié cette émission, faite dans l’empathie envers ces deux jeunes femmes tellement courageuses ! Bravo !”

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,