Magali Berdah défend les influenceurs et se fait rabrouer par Cyril Hanouna

Magali Berdah défend les influenceurs et se fait rabrouer par Cyril Hanouna
Présente sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste ce mardi 23 novembre 2021 face à la ministre Elisabeth Moreno, Magali Berdah a évoqué la télé-réalité et défendu ses influenceurs qui font de la télé-réalité. Mais tous ses arguments ont immédiatement été balayés par Cyril Hanouna.

Cette année, le petit monde de la télé-réalité a été éclaboussé par plusieurs scandales. Au printemps dernier, Carla Moreau agitait la Toile à la suite de l’affaire de sorcellerie. Puis c’était Angèle Salentino qui jetait un pavé dans la marre après avoir accusé La Grosse Équipe d’avoir fermé les yeux, voire encourager, le harcèlement durant du tournage des Vacances des Anges 4.

Plus récemment, Maeva Ghennam a scandalisé les internautes en vantant les bienfaits d’une opération consistant à « rajeunir » ses parties intimes. Un placement de produit qui lui a valu un flot de critiques, l’obligeant à rapidement faire son mea culpa. Actuellement, c’est Illan Castronovo qui est visé par des accusations d’agression sexuelle sur mineure, après les révélations fracassantes d’Alix Desmoineaux.

Illan Castronovo
Illan Castronovo @ Instagram

Le gouvernement s’en mêle

Ce mardi 23 novembre 2021, Magali Berdah était face à Elisabeth Moreno, la ministre déléguée auprès du ministre chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et l’Égalité des chances, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Celle-ci a évoqué les dérives des influenceurs et de la télé-réalité et est revenue sur les propos de Maeva Ghennam :

Vous, Magali Berdah, vous pouvez comprendre que ça puisse choquer ? (…) Moi, je vois aujourd’hui des jeunes qui économisent, qui demandent même à leurs parents, comme cadeau, une opération de chirurgie esthétique. C’est dingue, à 18 ans, même parfois avant 16 ans !

La plus célèbre agente des candidats de télé-réalité lui a alors répondu :

Alors, moi, je pense que votre discours est très bon, je pense que vous avez raison mais vous vous trompez de combat. Il y a deux choses à voir : c’est la télé-réalité et les influenceurs.

Et de vouloir expliquer :

C’est deux mondes différents. La télé-réalité, c’est réglementé. Chaque émission, il y a un service de conformité dans chaque chaîne.

Cependant, ses argument n’ont absolument pas convaincu Cyril Hanouna, qui ne s’est pas privé de le lui faire savoir.

Magali Berdah prend la parole face à Elisabeth Moreno sur le plateau de TPMP
Magali Berdah prend la parole face à Elisabeth Moreno sur le plateau de TPMP @ C8

Cyril Hanouna n’est pas d’accord avec Magali Berdah

En effet, l’animateur ne fait quant à lui aucune distinction entre la télé-réalité et les influenceurs, dont beaucoup sont issus de ce milieu :

Non mais là, excusez-moi Magali, il faut le dire, ça, on s’en fout. (…) Les influenceurs, ils influencent d’une mauvaise manière, après ils se retrouvent dans la télé-réalité. On les voit, c’est nos modèles, ils ont réussi.

La fondatrice de Shauna Events , qui ne s’est toujours pas exprimée sur l’affaire Illan Castronovo, a néanmoins tenté de plaider :

Moi, cela fait des années que je demande à avoir des rendez-vous avec les plateformes qui sont responsables de ce qu’il se passe. Les responsables, ce ne se sont pas les influenceurs…

A-t-elle commencé avant d’être rapidement coupée par Cyril Hanouna :

Magali, Magali, ça n’a rien à voir. On ne va pas l’interdire. Aujourd’hui, Instagram, Snapchat ne vont pas interdire Maeva Ghennam de dire « Je me suis fait refaire la bouche ».

Un débat qui, on l’espère, fera changer la manière de communiquer de certains influenceurs sur les réseaux sociaux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,