Léna Situations victime de « méchanceté » à l’école : elle raconte

Léna Situations victime de « méchanceté » à l’école : elle raconte
L’influenceuse Léna Situations était l’invitée de TPMP le 17 novembre 2020. Elle y a évoqué la « méchanceté » dont elle a elle-même été victime à l’école.

Léna Situations ou Léna Mahfouf dans la vraie vie est l’une des influenceuses les plus connues de France. Mais elle a elle aussi connu des épisodes difficiles. Invitée de TPMP le 17 novembre en compagnie du chanteur Bilal Hassani, un de ses meilleurs amis qui a été touché par le triste phénomène de harcèlement scolaire, elle s’est exprimée sur le sujet.

Et elle a témoigné au sujet de sa propre expérience. Enfant, la jeune femme a subi la méchanceté de ses camarades sur un sujet bien précis :

Chacun avait son petit truc. Il y en a qui sont petits, il y en a qui sont grands, il y en a qui sont trop maigres, il y en a qui sont trop gros selon les autres. Moi c’étaient les cheveux bouclés. C’était mon plus gros complexe. Même encore aujourd’hui parfois.

« Plus tu étais méchant, plus tu étais drôle »

À la question de savoir ce qu’on lui disait précisément, Léna Situations a répondu :

On s’en moquait tout simplement. Je m’attachais les cheveux très très très très plaqués, et je me faisais un chignon, et les filles venaient dans la cour m’arracher le chignon, le chouchou pour que mes cheveux fassent (elle mime alors des cheveux qui bouffent d’un coup)… et c’était la grande blague de tout le monde.

La jeune femme a conclu en tirant une réflexion de ces actes :

C’est fou, on a vraiment banalisé la méchanceté parce que plus tu étais méchant, plus tu étais drôle.

Léna Situations combat également le body-shaming

Une méchanceté que l’influenceuse doit également combattre sur les réseaux sociaux où elle est encore malheureusement victime de body-shaming et de remarques totalement déplacées de la part de personnes se cachant souvent derrière un anonymat pratique.

Léna Situations
Léna Situations

Pas étonnant donc que la jeune femme s’insurge contre le harcèlement scolaire et s’engage aux côtés de Bilal Hassani dans cette lutte.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :