L’amour est dans le pré 2020 : Paraplégique, Florian évoque son terrible accident

L’amour est dans le pré 2020 : Paraplégique, Florian évoque son terrible accident
Florian, candidat de cette nouvelle édition de "L'amour est dans le pré", évoque ce terrible accident qui l'a rendu paraplégique.

C’est ce lundi 9 mars 2020 que M6 donne le coup d’envoi de l’édition 2020 de L’amour est dans le pré. Les fidèles de la célèbre émission de dating vont ainsi découvrir les portraits des candidats de cette nouvelle saison. Parmi eux, Florian.

Cet éleveur de vaches allaitantes en Nouvelle-Aquitaine est le premier agriculteur paraplégique à participer à l’émission présentée par Karine Le Marchand. En attendant de découvrir son histoire, il s’est confié à nos confrères du Parisien. Ainsi, Florian est revenu ce terrible drame qui a bouleversé sa vie.

Tout commence en 2004, quand un arbre lui tombe dessus, lui fracturant « trois vertèbres ». Six ans plus tard, l’agriculteur est victime d’un nouvel accident, bien plus grave cette fois-ci. En effet, Florian se souvient :

Quand j’ai compris que le tronc allait me tomber dessus, j’ai couru. C’était trop tard.

« Ça aurait pu être pire »

L’éleveur de vaches est alors immédiatement conduit à l’hôpital de Limoges, où on lui visse « des broches et une plaque dans le dos. Florian explique :

On m’a annoncé que les vertèbres D12 et L1 étaient pétées et la moelle osseuse sectionnée.

Aujourd’hui, Florian se déplace en fauteuil roulant. Mais le jeune homme de 37 ans refuse de s’apitoyer sur son sort :

Ça aurait pu être pire. À 20 cm près, j’étais mort. On relativise beaucoup de choses, après ça…

Vous l’aurez compris, Florian préfère voir le verre à moitié plein, même si cet accident a bouleversé sa vie. En couple à l’époque du drame, il a vu son histoire d’amour prendre fin :

Ma copine, une voisine, m’a accompagné au début de ma convalescence, sauf que ce n’était plus une vie à deux.

Aujourd’hui, l’agriculteur est prêt à tomber amoureux une nouvelle fois.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :