Koh-Lanta All-Stars : hygiène, dérèglement hormonal… Alexandra balance sur les conditions !

Koh-Lanta All-Stars : hygiène, dérèglement hormonal…  Alexandra balance sur les conditions !
Sur Instagram, Alexandra, candidate du Koh-Lanta All-Stars actuellement diffusé sur TF1, s'est confiée sur la dureté de l'aventure. Elle a révélé qu'elle avait eu des problèmes hormonaux dès le début de cette édition.

Koh-Lanta n’est pas une aventure à prendre à la légère. Depuis plus de 20 ans, l’émission de survie de TF1 accueille chaque saison des aventuriers prêts à vivre l’expérience de leur vie. Privés de tout confort et de nourriture, ces Robinson Crusoé en herbe doivent apprendre à survivre pendant 40 jours.

Depuis 20 ans, les coulisses du jeu emblématique de TF1 fascinent. Mais comment font les candidats pour se laver ? Et comment font les filles pour leur hygiène intime ? Sur Instagram, Alexandra Pornet, candidate du Koh-Lanta All-Stars 2021 s’est laissé aller à quelques confidences.

Problème hormonal dès les premiers jours sur Koh-Lanta

Proche de l’élimination lors du deuxième épisode de Koh-Lanta : La Légende diffusé ce mardi 31 août sur TF1, la mère de Fafali, 8 ans et Lana, 3 ans, a confié à ses abonnés qu’elle avait connu un problème hormonal lors de cette aventure.

Mon aventure, c’était la galère. J’avais mes règles un peu tous les jours parce que j’étais déséquilibrée d’un point de vue hormonal et affaiblie.

a-t-elle expliqué avant de préciser : « heureusement, on avait des tampons sur l’île (mise à disposition par la production, NDLR) ». 

PHOTO Alexandra (Koh-Lanta, Les 4 terres) : ce cliché avec ses filles qui a fait fondre les aventuriers
Alexandra de Koh-Lanta les 4 terres
Crédit : TF1

L’hygiène sur Koh-Lanta ? « On a absolument rien » explique Brice

Alexandra n’est pas la première aventurière à se confier sur l’hygiène des aventuriers. Finaliste malheureux de Koh-Lanta : les 4 Terres, Brice avait indiqué lors d’une séance de questions-réponses avec ses abonnés que les aventuriers « n’ont absolument rien » sur l’île. « Les filles ont juste des tampons si besoin. Pour ma part l’hygiène c’était : rinçage dans l’eau de mer après mes besoins. Et petite branche pour se frotter un peu les dents« , avait-il confié. Concernant les toilettes, c’était système D ! « Pour moi, c’était forêt. Je vous assure que quand tu es accroupi à 17000 kilomètres de chez toi entre deux palmiers pour faire tes besoins, tu te sens bien seul », avait avoué le jeune homme.

Dans un documentaire diffusé sur C8, Laurent Maistret avait confirmé ses informations. « On ne voit pas tout ce qu’il y a hors caméra, mais évidemment, il n’y a pas de toilettes » avait-il indiqué.

Mais c’est Magali, finaliste sur les poteaux face à Tiffany et André qui avait révélé une incroyable anecdote. « Dans notre saison, on avait un endroit entouré de rochers et on faisait dans le sable. Après avoir fait nos besoins, on plantait un bâton dans le sol pour montrer aux autres aventuriers qu’on avait fait à cet endroit. Pour qu’ils ne fassent pas leurs besoins au même endroit. Rapport aux odeurs notamment. A la fin ça faisait un cimetière » a-t-elle expliqué. Chic.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :