Jean-Pierre Foucault : critiqué pour une parodie de Qui veut gagner des millions

Jean-Pierre Foucault : critiqué pour une parodie de Qui veut gagner des millions
L’animateur de télévision Jean-Pierre Foucault a suscité la polémique en relayant une image parodique de Qui veut gagner des millions. Il a ensuite précisé ses propos sur Twitter.

Il ne devait pas s’attendre à créer un tel tollé. L’animateur Jean-Pierre Foucault a relayé le 19 octobre une publication parodique du jeu Qui veut gagner des millions sur son compte Twitter. Ce jeu qu’il a animé durant des années lui a cette fois valu bien des soucis.

Sur l’image relayée, on peut le voir avec une questions inscrite en-dessous de lui, sur le modèle de la célèbre émission.

Qu’attendent les Français pour se révolter ? A. Le Messie B. La Saint Glinglin C. Une paire de couilles D. D’être tous à la rue

Des internautes gênés par cette publication

Si certains ont été amusés par cette publication avec près de 12 000 likes, des internautes ont critiqué l’initiative :

Frérot je pense que tu ferais mieux de supprimer c’est franchement gênant

Dixit un gars qui n’a jamais fait de vagues, a tjrs été ultra lisse, faux cul à mort juste pour garder son plaçou …
Gênant, très gênant …

Des commentaires parmi d’autres auxquels Jean-Pierre Foucault ne s’attendait manifestement pas. Lui qui pensait juste publier une parodie amusante s’est donc vu attaquer sur tous les aspects de sa personnalité.

Jean-Pierre Foucault a tenu à clarifier la situation

Devant l’ampleur prise par la publication, l’animateur a alors jugé bon de clarifier la situation en s’exprimant une nouvelle fois sur Twitter :

Je précise à tous les nerveux et excités que ce tweet est une parodie vue sur le net et que je le retweete..le smiley indiquant qu’un peu d’humour dans cette période dramatique ne nuit pas …

C’est sous ce tweet d’explications que les fans de l’animateur lui ont exprimé leur soutien. Au moins, après ce baptême du feu, Jean-Pierre Foucault est désormais au courant de l’incidence que peuvent avoir ses publications sur les réseaux sociaux et la polémique qui peut très vite naître après une tentative d’humour.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :