Familles nombreuses : Ce cap difficile que s’apprête à passer Camille Santoro

Familles nombreuses : Ce cap difficile que s’apprête à passer Camille Santoro
Il y a un an, Camille Santoro a donné naissance à son sixième enfant, une petite fille prénommée Alba. Cette semaine, la jeune maman a fait part à ses abonnés d’une décision difficile qu’elle doit prendre concernant son bébé.

Nicolas et Camille Santoro font leur retour dans le programme qui les a révélés. Après trois saisons à partager leur quotidien, les parents d’Alessio, Nino, Emie et des jumeaux Mattia et Maé avaient décidé de faire une pause, notamment pour se consacrer à l’arrivée de leur petite Alba, qui a vu le jour le 24 mars 2021. C’est donc avec plaisir que les téléspectateurs ont retrouvé la grande famille dans le programme de la première chaîne. Et les Santoro ont connu récemment quelques changements dans leur mode de vie.

Famille Santoro
Famille Santoro @ Instagram

On a ainsi pu apprendre que Nicolas Santoro a pris un congé parental de six mois pour aider sa femme à mener à bien son projet professionnel. En effet, Camille Santoro se lance dans l’entrepreneuriat et vient de commercialiser sa marque de pyjamas pour enfants, baptisée 10 novembre. Un projet qui lui tenait à cœur et qui l’oblige à multiplier les allers-retours à Paris.

Camille Santoro, une mère-poule

Comme elle l’a expliqué à sa communauté, Camille Santoro se rend toujours dans la capitale avec sa petite dernière, notamment car elle l’allaite encore. Mais la jeune femme doit se résoudre à passer un cap important. Alba va prochainement devoir se passer du sein et s’habituer au biberon :

Je l’allaite depuis sa naissance mais j’essaie, tout doucement, de l’amener vers le sevrage ou le biberon. J’aimerais accompagner Alba doucement vers le biberon, que ce soit plus confortable pour elle et pour moi, pendant mes absences.

En outre, finis les voyages à Paris. La fillette sera sous la surveillance de son papa lors des séjours de sa mère dans la capitale :

J’ai besoin de me déplacer, surveiller la production. Pour son confort, elle serait mieux à la maison, maintenant que Nicolas est en position de la garder. Parce que là, pour l’instant, je la prends partout, tout le temps avec moi. À Paris, tout le temps. À terme, ce n’est pas une vie, ni pour elle, ni pour moi.

Cependant, Camille Santoro redoute ce moment et a avoué qu’elle aura bien du mal à couper le cordon :

J’ai allaité tous mes enfants jusqu’à ce qu’ils n’aient plus besoin de moi, ça s’est fait naturellement, parce que j’étais tout le temps avec eux. Mais Alba est encore très attachée à moi. Ma relation avec elle est extrêmement fusionnelle. Je pense que le cordon n’est absolument pas coupé. Je ne suis pas hyper prête.

En effet, la compagne de Nicolas Santoro était esthéticienne avant de créer sa marque de vêtements et n’avait pas à se déplacer régulièrement loin de sa tribu. Aussi aura-t-elle besoin d’un petit temps d’adaptation avant de se faire à cette transition. Mais nul doute qu’elle pourra compter sur le soutien sans faille de son mari.

Des parents responsables

Lors d’une interview accordée à Télé-Loisirs, Nicolas et Camille Santoro avaient déclaré qu’ils avaient préparé leurs enfants à l’exposition médiatique dont ils allaient faire l’objet :

On leur parle très souvent de la télé et des réseaux sociaux. On s’est tous concertés avant de commencer cette aventure car on tient toujours compte de leurs souhaits et TF1 aussi. (…) On ne les force jamais à tourner.

Mais il faut croire que les petits Santoro sont très à l’aise devant les caméras de TF1.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :