Et si on se rencontrait ? : l’attitude désobligeante d’un candidat scandalise les internautes

Et si on se rencontrait ? : l’attitude désobligeante d’un candidat scandalise les internautes
Dans le dernier épisode d’Et si on se rencontrait ?, la rencontre entre Tuan et Dalila était grandement attendue par les téléspectateurs. Seulement, ces derniers ont été choqués de l’attitude du jeune homme, qui a été qualifié de goujat.

Depuis le 22 mars 2022, l’émission Et si on se rencontrait ? est le nouveau rendez-vous des téléspectateurs. Le concept de cette émission de dating est simple : deux personnes qui ont fait connaissance sur Internet, au point d’envisager une éventuelle histoire d’amour, décident de sauter le pas et de se rencontrer pour la première fois devant les caméras de M6. De quoi leur donner l’occasion de se découvrir et de se revoir par la suite, si le feeling est réciproque.

Et il faut reconnaître que le programme rencontre un franc succès et fait réagir sur la Toile. Ainsi, la rencontre de Pierre et Giulia a marqué les mémoires. Visiblement experte en Photoshop, la jeune femme n’a eu d’autre choix que de se présenter au naturel, provoquant la stupéfaction de Pierre, qui l’a à peine reconnue. Plus récemment, c’est Sandra, accusée d’avoir piégé la production, qui a enflammé les réseaux sociaux grâce à des punchlines bien placées.

Un manque de classe certain

Ce mardi 4 avril, c’est la rencontre entre Tuan et Dalila qui a fait parler. Cette dernière était impatiente de voir en personne son chéri virtuel mais redoutait tout de même le moment. Car Dalila a pour habitude de constamment ajouter des filtres sur ses photos, modifiant ainsi son apparence. Aussi craignait-elle la réaction de Tuan, qui a, hélas, justifié toutes ses appréhensions.

Capture d'écran
Capture d’écran @ M6

En effet, le jeune homme a dès le début annoncé la couleur et expliqué qu’il était « très porté sur le physique« . Il a d’ailleurs évoqué Dalila en osant une comparaison peu flatteuse :

Je m’attendais à voir une voiture de luxe et c’est un tacot qu’on voit.

Après avoir comparé les autres femmes à des « poulains », Tuan s’est permis de juger Dalila sur sa consommation de sucreries et de lui conseiller de se remettre au sport :

Voilà, si tu ne te remets pas au sport, c’est mort, parce que tes sucreries, ça va un moment, mais il faudrait que tu arrêtes un peu.

Lui a-t-il lancé, avant de lui faire remarquer qu’elle avait des poches sous les yeux. Des attaques auxquelles ne s’attendaient pas la jeune femme, qui a tenté de faire bonne figure face aux critiques acerbes de celui qu’elle côtoie en ligne depuis plusieurs mois. Et si elle néanmoins a tenté de se rassurer en lui demandant comment il la trouvait, la réponse du restaurateur de 42 ans a balayé tous ses espoirs :

Je ne sais pas, on verra ça ce soir, à poil.

“C’est un tocard !”

Scandalisés par l’attitude de Tuan, les internautes ont été prompts à réagir sur Twitter et prendre la défense de Dalila. On peut ainsi lire sur le célèbre réseau social :

Les personnes comme Tuan, fuyez les fort… Ce sont des personnes nocives qui vont vous rabaisser jusqu’à changer votre âme.

C’est un malade à la dénigrer comme ça.

C’est un tocard Tuan, même s’il est pas satisfait, il a pas à être rabaissant, il est même pas frais.

Cependant, contre toute attente, Tuan a tout de même proposer la clef de sa chambre à Dalila. Encore sidérée par ces attaques gratuites et certainement en proie à une vive déception, la maître d’hôtel a bien évidemment refusé de revoir celui qu’elle a longtemps considéré comme un gentleman. Tuan a alors voulu se faire philosophe, en concluant :

Comme on dit au Vietnam : une de perdue… Une de perdue.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :