Complément d’enquête : Milla Jasmine dite « sculptée par le bistouri », la Toile est hilare

Complément d’enquête : Milla Jasmine dite « sculptée par le bistouri », la Toile est hilare
Diffusée ce dimanche 11 septembre 2022, le « Complément d’enquête » revenant sur le business des placements de produits parfois frauduleux, n’a pas mis l’influenceuse Milla Jasmine sous le meilleur des jours. On vous dit tout.

C’est un reportage qui a fait parler de lui avant même d’être diffusé sur France 2. Complément d’enquête a décidé de traiter les placements de produits des influenceurs qui font énormément débat depuis des années maintenant.

Alors que Booba continue son combat contre ceux qu’il appelle les « influvoleurs », Complément d’enquête a diffusé ce dimanche 11 septembre son numéro intitulé : « Arnaques, fric et politique : le vrai business des influenceurs ».

La présentation de Milla Jasmine

Si Magali Berdah a bien voulu participer au reportage, cela a aussi été le cas de Milla Jasmine. Un extrait de l’émission avait été partagé au préalable sur la Toile et a déjà grandement fait parler. Dans celui-ci, Milla Jasmine, mise à mal par le journaliste Tristan Waleckx face à un placement de produits d’un site qui s’adonne à de la contrefaçon, a balancé son agent Magali Berdah, affirmant que c’était cette dernière qui trouvait ses partenaires commerciaux.

Magali Berdah a même eu droit à une séquence où elle s’est dite piégée et ne voulait plus continuer à répondre aux questions. Et malgré les courriers d’avocats que la production a pu recevoir par la suite, demandant à ce que des scènes du reportage soient retirées, celui-ci est resté tel quel.

Les téléspectateurs ont alors pu se délecter de la présentation faite de Milla Jasmine, loin de la montrer sous le meilleur des jours.

Voici Marie Germain, alias Milla Jasmine. Visage et corps sculptés par le bistouri.

Les internautes étaient alors hilares !

PTDR Mais ils l’ont tellement pas respectée !

LOOOOL je pleure.

Mais ça ne va pas ? Je me suis étouffé en lisant la phrase.

Un salaire mirobolant

Milla Jasmine a également parlé argent en affirmant être millionnaire. Cette dernière dit toucher entre « 500 et 1500 euros » par story qui reste seulement 24h sur ses réseaux sociaux.

Il y a des mois où on peut faire 15 000 euros, il y a d’autres mois où on peut faire 60 000 euros (…) Ce n’est pas tabou pour moi, mais oui, je suis millionnaire.

Booba réagit au reportage

Si Booba est ravi que ce reportage puisse mettre en lumière les soucis qu’il peut y avoir autour des placements de produits, il trouve que celui-ci est passé à côté de plein de sujets très importants.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :