C que du kif : Après son coup de gueule contre les haters, Kelly Vedovelli quitte le plateau

C que du kif : Après son coup de gueule contre les haters, Kelly Vedovelli quitte le plateau
Sous le feu des critiques, Kelly Vedovelli a répondu à ses détracteurs avant de quitter le plateau de C que du kif ce 26 mai 2020.

Depuis la polémique qui a touché Camélia Jordana après son passage dans l’émission On n’est pas couché, plusieurs personnalités ont donné leurs avis. Dans l’émission de Cyril Hanouna, C que du kif, les chroniqueurs étaient d’ailleurs revenus sur la séquence diffusée le 23 mai 2020. Et Raymond avait été très virulent envers la chanteuse :

 Ça me saoule aussi d’entendre des gens comme Camélia qui parlent au nom des cités

Kelly Vedovelli, victime d’insultes sur les réseaux sociaux

Sous le feu des critiques, Raymond a pu compter sur le soutien de son amie et chroniqueuse de l’émission, Kelly Vedovelli. Mais celle-ci a, à son tour, été visée par de nombreuses insultes auxquelles elle n’a pas tardé à répondre, sur Twitter dans un premier temps :

Avoir de la maturité, c’est laisser mal parler ? Mais vous êtes tous des tarés, salut les débilos.

Un débat houleux sur le plateau

Ce 26 mai 2020, la Bella de Maître Gims a souhaité évoquer ce sujet dans l’émission C que du kif :

On ne se plaint pas ! On fait ça pour les gens qui se font harceler par des haters.

Une phrase piquante qui n’a pas été comprise par les chroniqueurs et Cyril Hanouna dans un premier temps. Jean-Michel Maire a d’ailleurs estimé que dans ce métier il faut autant accepter les critiques que les compliments.

Mais cette réponse a eu le mérite d’énerver Kelly Vedovelli :

On parle des insultes ! (…) Quand un mec te dit ”grosse p***”, ”pou******”. Voilà ! On ne va pas parler pour rien !

En répétant les insultes qu’elle a reçues, la jeune femme a rapidement été censurée par Cyril Hanouna :

Sortez ! Là, c’est trop ! On ne peut pas dire ça à l’antenne Kelly ! On n’est pas sur NRJ12.

Un ordre que Kelly Vedovelli a aussitôt suivi.

Elle s’en va vraiment en plus. De toute façon, l’émission est bientôt terminée.

Des excuses sur Twitter

Après l’émission, Kelly Vedovelli a tenu à s’excuser pour ses propos. Elle a également apporté quelques précisions sur sa sortie du plateau.

Les gros mots étaient de la citation, pardonnez-moi quand même. Je ne réponds pas aux haters, c’était pour le ”fun” hier, rendre la pareille. Surtout pour montrer aux jeunes victimes de harcèlement qu’il faut vraiment passer outre. La vie est belle, ne perdons pas notre temps.

La chroniqueuse de C que du kif a tenu à préciser une chose : si elle a quitté le plateau c’est seulement parce qu’il restait deux minutes d’émission !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :