Biopic de Grégory Lemarchal, un chroniqueur de TPMP accuse la chaine d’avoir fait de l’argent sur le dos du défunt

Biopic de Grégory Lemarchal, un chroniqueur de TPMP accuse la chaine d’avoir fait de l’argent sur le dos du défunt
Voir le diaporama
1 Photos
Biopic de Grégory Lemarchal, un chroniqueur de TPMP accuse la chaine d’avoir fait de l’argent sur le dos du défunt

Le biopic sur Grégory Lemarchal diffusé le lundi 7 septembre 2020 sur TF1 n'a pas plu à tout le monde. Enfin, c'est plutôt l'utilisation commerciale que la chaine a fait de l'histoire de l'ex de la Star Ac qui a été jugée déplacée. Explications.

C’est une soirée événement que proposait, le lundi 7 septembre, la chaîne TF1. En effet, elle dédiait sa soirée à un biopic sur Grégory Lemarchal. Un téléfilm qui a largement séduit puisque plus de 7,4 millions de téléspectateurs étaient scotchés devant TF1, soit une part de marché de 32,8%. Un véritable succès porté par l’interprétation bluffante de Mickaël Lumière. L’acteur qui s’est glissé dans la peau de Grégory Lemarchal le temps de ce téléfilm a reçu des critiques dithyrambiques alors que le rendu télévisuel a été un peu chahuté par les internautes.

 

TF1 s’est-elle fait de l’argent sur le dos de Grégory Lemarchal ?

Vous l’aurez compris, ce biopic n’a pas été au goût de tout le monde, à commencer par Gilles Verdez. Le chroniqueur de Touche pas à mon Poste a fait savoir qu’il désapprouvait totalement l’utilisation faite de l’image et du décès de Grégory Lemarchal par la Une.

Très énervé, le journaliste a pointé du doigt le nombre conséquent de coupures publicitaires qui a entrecoupé le téléfilm. Il a été libéralement indigné par l’argent que TF1 s’est fait sur l’ancien élève de la Star Academy.

Le spot de trente secondes, il coûte de 107 000 à 130 000 euros, la soirée elle rapporte sept millions d’euros à la régie publicitaire de TF1… si jamais TF1 reverse cet argent à la Maison de Grégory, qui va ouvrir en 2021, et qui nécessitera un million d’euros par an de fonctionnement, c’est parfait, mais je ne pense pas qu’ils le reversent, ils vont garder ça pour eux, et ça, ça me gêne profondément parce que oui, ils font du business sur le dos de Grégory.

Cyril Hanouna taclé par un ancien chroniqueur de TPMP : Gilles Verdez prend sa défense
Gilles Verdez

Un papa bien loin des polémiques

Grégory Lemarchal est décédé en 2007, à 23 ans, des suites de la mucoviscidose. Le biopic retrace les différentes étapes de l’histoire du jeune homme. Son père était incarné par Arnaud Ducret. Mais alors qu’en ont pensé les proches de Grégory Lemarchal de ce biopic?

Le papa de Grégory Lemarchal est bien loin des polémiques. Il a indiqué :

Je ne m’attendais pas à ce genre de débat…

Il a répondu à Gilles Verdez :

Mais vous parlez de TF1… Moi je voudrais vous dire une chose, TF1 a rendu mon fils heureux et TF1 a toujours été là pour l’association. Et à partir du moment où la famille, Laurence, Leslie et moi-même, on a donné notre accord pour ce biopic, je ne vois pas la place que l’on peut laisser à la polémique.

Dans les colonnes du Parisien, Pierre Lemarchal a indiqué avoir été très ému en visionnant le téléfilm sur la vie de son fils.

Cela remue beaucoup mais après le choc, les pleurs, on se recentre sur l’objectif. Dans le téléfilm, on sent la vie malgré tout. C’est vraiment nous, même si on ne peut pas résumer 24 ans en 92 minutes.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :