Agression sexuelle présumée dans Koh-Lanta : Alex Laroche-Joubert évoque l’enquête

Agression sexuelle présumée dans Koh-Lanta : Alex Laroche-Joubert évoque l’enquête
Ce vendredi 21 février, Koh-Lanta faisait son retour sur les écrans. À cette occasion, Alex Laroche-Joubert est revenue sur l’agression sexuelle présumée de 2018.

Vendredi 21 février, la 21e saison de Koh Lanta a reçu un accueil favorable de la part des téléspectateurs. Intitulée L’île des héros, cette édition verra quatorze candidats affronter des « héros » au sein du programme de survie. Invitée de L’info médias, sur France Info, Alexia Laroche-Joubert, la directrice de la société de production, a évoqué le tournage de la saison de 2018, interrompu suite à une agression sexuelle présumée. En effet, lors de ce tournage, Candice Renard, une candidate de 21 ans, avait accusé Eddy Guyot, 33 ans, d’agression sexuelle.

Une enquête est en cours

Au micro de Didier Si Ammour, Alexia Laroche-Joubert a accepté de livrer quelques détails sur cette affaire :

Déjà ce n’est pas nous qui menons l’enquête, c’est à Nancy. On n’est pas partie civile comme vous le savez donc c’est extérieur à nous, c’est entre deux protagonistes donc nous n’avons pas d’information. Nous savons que c’est toujours en cours. On le sait parce qu’il y a eu pas mal d’interrogatoires à la fois de participants et même des membres de l’équipe.

A-t-elle expliqué brièvement.

Fille de l’entraîneur de football Hervé Renard, Candice Renard avait été hospitalisée en état de stress post-traumatique après avoir porté plainte contre Eddy Guyot. Le jeune père de famille de 33 ans a quant à lui toujours clamé haut et fort son innocence. Selon le forain, la candidate, menacée d’élimination, aurait agi par « stratégie ».

Déçus d’avoir dû renoncer à participer au programme de survie, Phoelien et Sam, candidats de cette 19 e saison avortée, sont aujourd’hui au générique de L’île des héros.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :