Barbara Luna Sipos : « Trop sexy pour travailler », cette Barbie humaine quitte son emploi

Barbara Luna Sipos : « Trop sexy pour travailler », cette Barbie humaine quitte son emploi
Barbara Luna Sipos a dépensé 150 000 euros en chirurgie esthétique pour ressembler à la célèbre poupée. Désormais, elle considère que le travail ce n'est pas pour elle .

Le phénomène connu comme la « Barbie humaine » a connu une véritable explosion ces dernières années. En début d’année, Valeria Lukyanova, considérée comme la première du genre, exprimait des regrets. Mais, au fil du temps, nombreuses sont les jeunes femmes qui ont suivi ses pas. Barbara Luna Sipos est la dernière en date, et elle n’a pas regardé à la dépense. 

 

View this post on Instagram

👼🏼👼🏼💕💕💕

A post shared by Barbie 💕 (@baedollbarbie) on

Barbara Luna Sipos, trop bien pour travailler

La jeune femme de 22 ans est originaire de Budapest, en Hongrie. Selon The Sunelle a toujours voulu devenir une « poupée vivante ». Son ex-mari n’a donc pas regardé à la dépense pour pouvoir l’aider. Barbara Luna Sipos a donc vécu 10 opérations de chirurgie esthétique pour un montant total de 150.000 euros. Au programme, une augmentation mammaire (de B à F), plusieurs rhinoplasties ou encore un lifting du vagin. Autant dire que le résultat la séduit particulièrement.

J’ai toujours voulu ressembler à un personnage fantastique ou à une poupée humaine. Mon premier souvenir d’enfance, c’est moi qui joue avec les poupées Barbie. J’ai commencé ma transformation à l’âge de dix-sept ans

dévoile la jeune femme. Après toutes ses opérations, Barbara Luna Sipos a choisi de quitter son travail de réceptionniste, jugeant qu’elle était tout simplement trop sexy pour travailler. Sa plastique aurait rendu fous les hommes.

J’ai réalisé que ce genre de travail n’était pas fait pour moi parce que je vis dans une société où une femme très séduisante n’a pas beaucoup d’options pour conserver son emploi ou obtenir un poste plus élevé… sans devoir coucher.

Or, elle refuse justement d’avoir recours à cette extrémité. Barbara Luna Sipos a aussi réalisé que les gens ne la prenaient pas au sérieux avec son physique. Mais, cela ne suffit visiblement pas à l’arrêter. De nouvelles opérations sont ainsi prévues dont une ablation des côtes ou des injections dans les fesses.

View this post on Instagram

Bimbonation 🥳👱🏻‍♀️

A post shared by Barbie 💕 (@baedollbarbie) on

Plus sur le sujet

Hashtag(s) liés à cet article :