Québec : Il court un semi-marathon pieds nus…dans la neige

Québec : Il court un semi-marathon pieds nus…dans la neige
Voir le diaporama
3 Photos
nouveau-record-du-monde-un-semi-marathon-a-pieds-nusdans-la-neige
Québec : Il court un semi-marathon pieds nus…dans la neige
nouveau-record-du-monde-un-semi-marathon-a-pieds-nusdans-la-neige

nouveau-record-du-monde-un-semi-marathon-a-pieds-nusdans-la-neige
Québec : Il court un semi-marathon pieds nus…dans la neige
nouveau-record-du-monde-un-semi-marathon-a-pieds-nusdans-la-neige

US-RUNNING-MARATHON-SPORTS-FRANCE
Québec : Il court un semi-marathon pieds nus…dans la neige
US-RUNNING-MARATHON-SPORTS-FRANCE

French barefoot runner Sidy Diallo, who will run the November 3 New York City Marathon barefoot, trains in Central Park, New York, on November 1, 2019. Sidy Diallo, 64, travels the world to spread his message of the benefits of barefoot running, a movement that has been slow to gain traction among joggers. / AFP / TIMOTHY A. CLARY

C’est au lac de Beauport, au Québec que le coureur espagnol Karim El Hayani a réalisé le nouveau record du monde du semi-marathon à pieds nus et dans la neige !

Cela s’est passé la semaine dernière, autour du lac de Beauport, au Québec. C’est sous une température de -20 degrés que notre coureur âgé de seulement 27 ans, Karim El Hayani, a réalisé une performance battant le record du monde du semi-marathon pieds nus et dans la neige. C’est en effet en 1h36 qu’il a achevé sa course. Un défi osé, que le jeune coureur a effectué un peu par hasard. Lumière sur cet évènement insolite.

Une idée venue par hasard

C’est tout à fait par hasard, qu’est venue l’idée à ce jeune sportif de réaliser ce défi insolite. Le coureur Karim El Hayani a eu l’envie de battre le record du champion du monde néerlandais « Win Hof « . C’est en 2007 que ce dernier réalise un semi-marathon (21,1km), pieds nus dans la neige en 2h06’, ce qui lui a valu le surnom de « l’homme des glaces ». Fasciné par le personnage, Karim El Hayani raconte sur le site canadien Distance + :

Sa façon de vivre et sa façon de voir les choses m’ont fasciné.

Suite à sa découverte, il n’avait qu’une idée en tête : battre le record de l’homme des glaces. Si pour certains, cette période de crise sanitaire est restée sous silence, pour Karim, c’est l’occasion de relever des défis de taille.

Un parcours de course hostile

Le parcours de course consistait à faire quinze fois un trajet autour du lac de 1300 m. Le parcours avait été repéré dans le but d’emprunter des voies praticables. Le jeune coureur avoue que cela ne s’est pas passé comme il s’attendait. Karim El Hayani confie :

On avait repéré le parcours. Il était vraiment en bon état, mais les trois derniers jours il y a eu un choc thermique avec des températures à – 27° et – 33° et des redoux avec de la pluie.

Ce fameux choc thermique l’a obligé de courir sur la glace à certains endroits. La neige ayant créé des petits pics de glace sur le parcours initial, le rendant à certains endroits impraticable. Des conditions climatiques l’ayant forcé à ralentir son allure. Les pieds dans la neige, sur la glace, quel est donc ce pouvoir que détient ce coureur ibérique ?

Une pratique qui peut être risquée

Les risques de blessures pour un coureur sont de bases bien réelles. Mais alors pour le coureur sur la neige, d’autres risques entrent en compte. Risque d’ampoule, de coupures, d’engelures… Il faut avoir un sacré tempérament et une bonne résistance mentale pour pouvoir envisager une course pareille. A en croire les paroles du champion, courir pieds nus, c’est justement prendre son pied ! Le coureur explique :

En courant pieds nus, tu utilises vraiment une technique naturelle, qui est beaucoup plus relax, et tu évites beaucoup de problèmes physiques. Et puis la sensation est incroyable ! 

Pas sûr que cela puisse convaincre la majorité ! Pourtant, on compte déjà un certain nombre de coureurs pieds nus.

Près de 100 marathons pieds nus

67 marathons pieds nus . C’est précisément le nombre de marathons qu’a accompli Sidy Diallo, originaire des Yvelines. Un chiffre impressionnant ! A 65 ans, ce sexagénaire se passe de chaussures de running privilégiant le confort de ses propres pieds.

Nouveau record du monde : un semi-marathon à pieds nus…dans la neige
Sidy Diallo, court pieds nus @Ouestfrance

Il rappelle que nos ancêtres vivaient ainsi, chassant et courant pieds nus. Il dénonce enfin une réalité : « Avant, on chassait pour manger, maintenant, on court parce qu’on mange trop ».  Alors, convaincus ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article : , ,