Ile-de-France : un distributeur de billets explose et fait plusieurs blessés !

Ile-de-France : un distributeur de billets explose et fait plusieurs blessés !
Un distributeur de billets a été victime d'une incroyable attaque en région parisienne. On vous donne les détails de cette affaire pour le moins particulière qui a provoqué des blessés.

Parfois, certains distributeurs de billets sont victimes de surprenants problèmes techniques. En fin d’année 2018 au Texas, une machine a ainsi commencé à donner des billets de 100 dollars au lieu de 10. Une générosité qui a provoqué un incroyable chaos dans la ville et autour de la machine mais aussi… de nombreux heureux ! Mais tous n’ont pas forcément la patience d’attendre que la chance puisse leur sourire ainsi.

Un distributeur de billets attaqué à l’explosif

En 2016, deux hommes s’étaient couverts de ridicule sur Internet lorsque la vidéo de leur attaque contre un distributeur de billets avait été un échec magistral. En effet, l’équipement s’était révélé trop lourd pour le pick-up dans lequel ils voulaient l’embarquer !

Une expérience qui a sans doute été retenue par un braqueur à Mézières-sur-Seine dans les Yvelines. En effet, vendredi 28 août, l’homme a attaqué la machine avec un explosif, selon les informations du quotidien régional Le Parisien. Le distributeur de billets se trouvait dans un Carrefour Market et sa démonstration de force n’a pas été sans provoquer des dégâts. Ainsi, le souffle a fait plier la devanture de l’établissement et fait sept blessés légers. Plusieurs personnes ont été transférées à l’hôpital à Meulan-en-Yvelines, en raison de brûlures aux jambes. Le voleur qui aurait agi seul avait placé directement la charge sur le distributeur de billets. Il est en fuite mais il serait à priori reparti les mains vides.

Des témoins aident la police

Selon France Bleu qui a pu parler à des témoins de la scène, l’homme qui a pris la fuite aurait emprunté la direction de l’autoroute A13. En revanche, son visage était cagoulé et ils n’ont donc pas pu le décrire. Le dossier est désormais entre les mains de la police judiciaire de Versailles. 

La scène s’est révélée plutôt choquante puisqu’il y a une boulangerie dans le magasin. « Faire ça en pleine journée, ce n’est même pas inconscient, c’est criminel », estime Thomas Lavielle, directeur de cabinet du préfet. Selon le maire, ce type de faits ne se serait jamais produit avant dans la commune. Les habitants craignent désormais que le magasin ne reste fermé trop longtemps, ce qui pourrait être problématique pour les personnes âgées qui vivent à proximité.

Plus sur le sujet