États-Unis : un couple de personnes âgées enlevé, une rançon en cocaïne demandée

États-Unis : un couple de personnes âgées enlevé, une rançon en cocaïne demandée
Deux personnes âgées résidant dans l’état de New York ont été enlevés fin septembre. Une rançon en cocaïne a été demandée à leur fils.

Le 27 septembre dernier, un groupe d’hommes pénètre de force dans la maison de James et Sandra Helm, un couple de septuagénaires résidant dans l’état de New York. Ils les enlèvent et les amènent au Québec où ils sont maintenus prisonniers.

Selon le New York Times, les ravisseurs contactent le fils du couple kidnappé. Ils lui expliquent qu’ils désirent 50 kilos de cocaïne comme rançon. D’après le témoignage du fils, les individus affirment que la drogue d’une valeur de 3,5 millions de dollars leur a été volée. Ils exigent donc son retour ou du moins son remplacement pour libérer James et Sandra Helm.

Le calvaire prend fin rapidement

Heureusement, les policiers québécois délivrent le couple de personnes âgées le 29 septembre. Et ce, après un avis de recherche lancé par le département de police de l’État de New York. Ils les découvrent dans une maison à Magog au Québec et quatre hommes sont mis en examen au Canada suite à cette affaire pour participation au kidnapping.

Un cinquième individu, américain, est lui, mis en examen pour avoir organisé cet enlèvement. En détention provisoire, il est actuellement dans l’attente d’une audience préliminaire, normalement prévue la semaine prochaine.

 

Une coopération transfrontalière efficace

L’agent spécial du FBI en charge de l’affaire, Thomas F. Relford a publié dans un communiqué :

Les actions présumées de M. Brown ont mis en danger et dans une situation vraiment terrifiante un couple innocent. Grâce à une prompte coordination avec nos partenaires de la police et de Suerte du Québec, nous avons pu ramener les victimes chez elles en toute sécurité. Nous avons garanti que justice sera faite pour les responsables de cet acte méprisable.

Antoinette T. Bacon, la procureure pour New York, a tenu dans un autre communiqué de presse, à remercier toutes les forces de police impliquées. Elle aussi salué la coopération internationale ayant mené à la résolution de cette affaire.

Plus sur le sujet