PS4, le paradis des gamers

×

Le royaume des jeux vidéo est en ébullition.

Dans la guerre que se livrent les concepteurs de consoles, Sony a lancé l’offensive vendredi dernier ( le 15/11/2013 ) aux Etats Unis et au Canada à grand renfort d’effets spéciaux, de jeux de lumière et de fans fiers de parader avec le jouet des grands enfants.

Le Graal des Geeks

La firme Japonaise annonce 1 millions de consoles vendues 24 h après sa commercialisation. Et ce malgré l’absence de « Killer Game », le killer game étant un jeu sensationnel qui pousse à l’achat de la console. En effet les geeks devront patienter jusqu’au printemps prochain pour jouer aux jeux les plus attendus tel que Destiny, Uncharted, Final Fantasy XV, The Order 1886 ou les très attendu Watch Dogs. Cela n’a pas empêché les plus impatients d’acquérir le Graal des Geeks et de poster des photos d’eux avec leur nouvelle meilleure amie dans les réseaux sociaux. Pourtant, alors que les gamers vont enfin pouvoir tester la machine, alors que les stars s’affichent fièrement avec le nouveau bijou de la technologie Nippone un cheveu est sorti de la soupe numérique : le Bug.

Why me ?

Le Bug, L’invité surprise surnommé blue light of death qui plombe la bonne humeur générale. Certains utilisateurs se sont plaint de voir la lumière bleue ne pas virer au blanc, signe que les différentes étapes du démarrage system fonctionnent. Mettez-vous à la place de celui qui attend sa console depuis des mois, qui la commande pour être sûr de ne croiser aucune personne qu’il connait sur le chemin du retour susceptible de s’inviter chez lui. Après avoir scruté chaque jour le facteur, en le soupçonnant même à certains moments de lui avoir volé sa console, le dit facteur finit par sonner avec l’objet du délire entre les mains. Après s’être jeté dans les bras du facteur, le gamer se roule par terre, puis se précipite vers son téléviseur afin de brancher sa console pour finalement apprendre que sa machine fait partie des 0,4 % de consoles défectueuses.

Parfois, il faut voir le verre à moitié plein, 0,4% ça signifie 99,6 % de consoles qui fonctionnent bien. Et Sony a invité les malchanceux à venir échanger leur machine si la leur ne fonctionne pas.
Alors que Sony annonce un démarrage en trombe de son nouveau bijou de technologie

Alors que la PS4 vole la vedette aux stars qui vantent ses mérites

Plus sur le sujet

PS4, le paradis des gamers
Voir le diaporama
1 Photos
L’objet du délire
PS4, le paradis des gamers
L’objet du délire