Cindy Lopes préfère en rire : Giuseppa taclée pour être « trop négligée »

Cindy Lopes préfère en rire : Giuseppa taclée pour être « trop négligée »
Cindy Lopes décortique l'actualité pour StarMag. Cette semaine, elle revient sur les critiques reçues par Giuseppa après s'être montrée au naturel.

Sois belle et ferme-la !

Giuseppa taclée sur la Toile

On s’insurge volontiers de voir de belles plantes trafiquées à coup de filtre Insta, par contre lorsque celles-ci s’affichent au naturel avec quelques bourgeons purulents sur le visage ça fait scandale !  Eh oui messieurs dames, il faut savoir ce que vous voulez. La vraie vie c’est aussi avec une gueule de lendemain de fête, des cernes et un peu de cellulites sur le derrière !

La petite amie de Paga, a joué la carte de la franchise. Blase étrange mais avec ces candidats on commence à avoir l’habitude. Autre sujet à développer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Giuseppa (@giuseppacrl)

Une bonne photo sans filtre, ça remet les pendules à l’heure. Elle a le droit aussi de s’afficher avec son pyjama. Bah quoi ? On ne lui dit rien à son mec qui porte le même !

Deux poids, deux mesures

Moi je me souviens d’avoir fait scandale en prenant ma douche à poil dans Secret Story, mais personne n’a relevé le fait que Jonathan faisait pareil. C’est un mec alors à lui, on ne lui dit rien. Je ne vais pas jouer la féministe des bacs à sable, mais avouez que ça fait chier ! Toujours à nous d’être tirées à quatre épingles, sans mauvais jeux de mots d’ailleurs.

Quand un mec a une sale gueule, c’est pas grave, par contre nous, on doit être lisse et toujours bien coiffées !  Tu prends un peu de poids et ça y est, on te fait mille reproches. Ce que je réponds souvent dans ces cas-là « qu’est-ce que ça peut te foutre c’est pas toi qui me saute ».

Heureusement que mon bagou me permet de répondre à ce diktat débile, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

« Le visage tuméfié la faisait paraître plus veille encore »

La vraie vie, de quoi rassurer nos jeunes filles qui complexent facilement. Le monde de l’image est devenu tellement trafiqué qu’on ne saurait plus reconnaître nos « héroïnes » de télé-réalité si on les croisait dans la rue.  Elles sont belle en peinture, mais avouons-le, quand elles se montrent en vrai, le choc est parfois violent ! Je me souviens de cette réflexion que je m’étais faite en voyant Nabilla dans l’émission Fort Boyard, ces injections de partout qui donnent un rendu top en photo et un tout autre aspect en vrai.  Le visage tuméfié la faisait paraître plus veille encore.

Cindy Lopes préfère en rire : Giuseppa taclée pour être "trop négligée"
Nabilla Benattia dans Fort Boyard @France 2

Les filles ça vous vieillit parfois d’abuser de ces injections. Compliqué pour moi de comprendre comment des gamines de 20 ans peuvent se foutre des produits à la base destinés à effacer les effets du temps sur le visage.

Vers l’acceptation de soi

Les femmes sont belles, nous le sommes toutes à notre façon. Parfois il faut savoir lâcher du lest, et montrer aux jeunes filles qu’elles ont aussi le droit d’avoir des faiblesses. Lorsqu’on vieillit, on apprend à quitter le monde des apparences, on se connecte à l’essentiel.

Cela dit, quand je vois le physique de certaines femmes de plus de 50 ans comme Jennifer Lopez par exemple, j’ai bon espoir. Mais peut-être pas le portefeuille pour acheter leurs traitements secrets pour repousser les effets du temps.

Soyons-nous, belles à notre façon. Et je vous le dis, tout est dans la tête. Voyez-vous belles et le monde vous verra comme tel !

Je préfère en rire et profiter de cette chronique pour vous souhaiter une belle année 2022 dans l’acceptation de soi.

Pour bien commencer l’année, partagez un max ma chronique sur les réseaux sociaux avec le #CindyLopes afin de gagner deux places pour la prochaine date de mon spectacle à Paris le 7 février prochain !

 

Cindy Lopes préfère en rire : Cyril Hanouna "roi mégalo" face à Sophie Tapie
Retrouvez Cindy Lopes sur scène au théâtre des Blancs Manteaux à Paris pour son one woman show "Lopes... Tacle" tous les lundis à 19h30 depuis le 11 octobre 2021.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :