[INTERVIEW] Lola (Koh-Lanta) : « Je préfère participer à Koh-Lanta que d’être confinée ! »

[INTERVIEW] Lola (Koh-Lanta) : « Je préfère participer à Koh-Lanta que d’être confinée ! »
Voir le diaporama
1 Photos
interview-lola-koh-lanta-je-prefere-participer-a-koh-lanta-que-detre-confinee
[INTERVIEW] Lola (Koh-Lanta) : « Je préfère participer à Koh-Lanta que d’être confinée ! »
interview-lola-koh-lanta-je-prefere-participer-a-koh-lanta-que-detre-confinee

Discrète mais redoutable, jusqu’ici, Lola affiche un parcours sans faute dans Koh-Lanta – Les quatre Terres. Pour StarMag, elle revient sur son aventure et nous livre quelques indiscrétions sur sa nouvelle vie depuis le tournage

StarMag : Dans votre portrait de présentation, on vous découvre dans la friterie de vos parents. En revanche, vous restez très discrète sur votre vie personnelle…

Lola : Il n’y a aucune volonté de mystère de ma part. Nous avons parlé de la friterie de mes parents car ce commerce, c’est un peu toute ma vie ! Ce portrait me correspond tout à fait. La friterie ferme chaque année au mois de septembre donc je n’y travaille plus depuis quelques mois.

« Je reçois des demandes en mariage ! »

Votre physique ne laisse ni les téléspectateurs, ni les internautes indifférents paraît-il…

J’ai reçu beaucoup de commentaires étonnants, comme des demandes en mariage, par exemple. Bon, après il ne faut pas tout prendre au sérieux, je pense que les internautes s’amusent plus qu’autre chose mais ça fait tout de même plaisir. Certains postent des commentaires sous mes photos tandis que d’autres m’adressent des messages privés mais je ne réponds pas à toutes ces sollicitations.

C’est dommage, peut être pourriez-vous rencontrer l’amour, qui sait ?

Ca ne m’intéresse pas ! Je préfère de vraies rencontres en physique. Je ne suis pas branchée applications de rencontres par exemple. J’ai du mal avec le virtuel et les réseaux sociaux. Je n’ai pas l’impression qu’il s’agisse de vraies personnes.

[INTERVIEW] Lola (Koh-Lanta): "Je préfère participer à Koh-Lanta que d’être confinée !"
Lola Besse de Koh-Lanta, les 4 Terres
Je me suis laissé entendre dire que vous receviez aussi quelques demandes plus saugrenues !

A ma grande surprise, j’ai reçu quelques messages de fétichistes. On m’a demandé si je vendais mes chaussettes… Je n’ai évidemment pas répondu !

« J’ai fait Koh-Lanta, pas Miss France ! »

 

Alexandra – qui partage l’aventure avec vous – a fait l’objet d’attaques assez virulentes Quel est votre point de vue sur le bodyshaming dont elle a été victime ?

Je ne suis pas vraiment au courant mais personnellement je la trouve magnifique aussi bien dans l’aventure et sur les réseaux sociaux. Ces commentaires n’ont pas lieu d’être. Nous ne participons pas à Miss France mais à Koh-Lanta. C’est de la critique gratuite.

Avez-vous été préparée à d’éventuels commentaires désobligeants avant la diffusion ?

Bien sûr, je savais à quoi m’attendre. Ce n’est jamais agréable de recevoir des critiques, des messages méchants ou des menaces. Lorsque l’on participe à Koh-Lanta, nous sommes forcément confrontés à cela mais la production nous prépare à ce type de désagréments. De toute façon, tout cela n’est que virtuel et il ne faut pas trop y prêter attention.

Comment cela passe t’il en dehors des réseaux sociaux ?

C’est beaucoup plus plaisant. Les gens que je suis amenée à rencontrer sont tous bienveillants. Depuis quelques mois, je suis employée d’une grande enseigne de bricolage et certains clients me reconnaissent. Ils sont tous très gentils. Beaucoup tentent de savoir qui a gagné cette saison mais je ne peux évidemment rien dire.

« Avec Loïc, on se moque des rumeurs ! »

Si l’on en croit certains internautes, vous auriez flirté avec Loïc. Savez-vous comment est née cette rumeur ?

Je l’ignore complètement. Je pense que les téléspectateurs s’amusent à inventer n’importe quoi. Nous en avons beaucoup rigolé. Mais je vous confirme qu’il ne s’agit que d’une rumeur.

Comment allez-vous vivre ce nouveau confinement et auprès de qui ?

Pour l’instant, j’ignore encore ce que je vais faire. Il me reste une semaine de contrat avec mon employeur et j’attends de savoir s’ils sont autorisés à ouvrir. Je suis dans l’incertitude comme beaucoup de français. Si je travaille, je reste à Lille avec ma coloc mais si mon employeur est contraint de fermer, j’irai me confiner chez mes parents

Diriez-vous qu’un confinement est plus difficile que le tournage de Koh-Lanta ?

Oui bien évidemment. Le confinement nous est imposé. J’ai choisi de faire Koh-Lanta et malgré le manque de confort et toutes les épreuves auxquelles nous sommes confrontés je préfère Koh-Lanta que d’être confinée !

« Koh-Lanta est ma deuxième famille »

Quelles amitiés êtes vous parvenue à consolider depuis le tournage ?

Nous sommes tous restés très proches. Angélique est ma grande copine dans le jeu mais aussi à l’extérieur. Je suis toujours en contact avec Fabrice, Marie-France, Dorian, ou encore Hadja. Koh-Lanta, c’est presque devenu une deuxième famille pour moi ! Nous avons vécu une aventure très intense et sommes tous très liés grâce au jeu.

Lola Labesse

Avez-vous envie de participer à d’autres aventures télévisuelles ?

Oui très envie ! Il faudrait que ce soit une aventure physique avec du dépassement de soi. Chercher l’amour dans un jeu télé, très peu pour moi !

Vous n’en avez sans doute pas besoin ! Peut être l’avez-vous déjà trouvé ?

Je préfère garder cela pour moi !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :