[INTERVIEW] Brice (Koh-Lanta): « On m’a approché pour faire du cinéma ! »

[INTERVIEW] Brice (Koh-Lanta): « On m’a approché pour faire du cinéma ! »
Voir le diaporama
1 Photos
interview-brice-koh-lanta-on-ma-approche-pour-faire-du-cinema
[INTERVIEW] Brice (Koh-Lanta): « On m’a approché pour faire du cinéma ! »
interview-brice-koh-lanta-on-ma-approche-pour-faire-du-cinema

Dans Koh-Lanta Les 4 Terres, le blondinet assure le show. Véritable boute-en-train, cet ex-animateur radio occupe également le terrain sur les réseaux sociaux où sa notoriété ne cesse de croître chaque semaine un peu plus.

Participer à Koh-Lanta était votre rêve d’enfant, paraît-il…

Effectivement, vers l’âge de 10 ou 11 ans, je me suis mis en tête de participer un jour à l’émission. Fin 2018, je suis tombé sur l’appel à candidatures diffusé sur TF1 et j’ai décidé de m’inscrire car j’avais envie d’évasion et de nouvelles aventures dans ma vie. Je suis très fier d’avoir réaliser ce rêve d’enfant.

« Je ne pensais pas que nous allions autant en baver ! »

 

L’aventure était-elle conforme à ce que vous imaginiez ?

Pas du tout ! Je n’imaginais pas que nous serions confrontés à autant de difficultés. Je ne pensais pas que nous allions autant en baver ! Mais c’est ce qui fait la beauté et la force de l’expérience.

Certains téléspectateurs ont remarqué que vous aviez précédemment participé au jeu Les 12 coups de midi… Seriez-vous addict aux jeux TV ?

[INTERVIEW] Brice (Koh-Lanta): "On m’a approché pour faire du cinéma !"
Brice (Koh-Lanta) dans les 12 coups de Midi @TF1
J’ai effectivement tenté ma chance dans cette émission et je me suis beaucoup amusé. Je ne serais pas contre d’autres expériences de ce type. Pour l’instant, je n’ai pas reçu de propositions, en revanche, on m’a approché pour faire du cinéma. Je suis impatient de me lancer dans ce nouveau défi.

En attendant, vous êtes très actif sur les réseaux sociaux…

J’ai une formation d’animateur radio et je profite du confinement pour organiser des lives et des discussions avec ma communauté. J’ai récemment proposé un live de 24 heures durant lequel mes followers ont pu me suivre dans ma vie quotidienne. Je pense que je vais proposer plus régulièrement ce type d’évènements avec des invités et plus d’interactivité. Je m’intéresse de très près au digital.

« Je me fais draguer par beaucoup de filles ! »

 

En vous exposant à ce point sur les réseaux, vous devez recevoir beaucoup de messages de fans !

Oui, je me fais draguer par beaucoup de fille qui m’envoient des messages flatteurs. Ca fait plaisir !

« Je ne laisse pas les garçons indifférents ! »

Pourriez-vous trouver l’amour par ce biais ?

Je n’en sais rien du tout ! Les filles me font beaucoup de compliments et c’est toujours agréable à lire. A ma grande surprise, j’ai remarqué que je ne laissais pas les garçons indifférents, non plus !

Sans doute la conséquence de vos nombreuses vidéos torse nu ?

Ah c’est bien possible ! Je ne le fais pas exprès, c’est juste ma tenue de confinement !  Je passe mes journées en simple short ! Je me fais un titiller pour ça mais je ne cherche aucunement à aguicher qui que ce soit !

Laurent, un de vos co-équipiers, a reçu de graves intimidations via les réseaux sociaux. Imaginiez-vous que certains puissent proférer de telles menaces ?

En participant à un jeu aussi regardé que Koh-Lanta, nous nous exposons à la critique et c’est normal. De là à se faire menacer de décapitation comme c’est les cas pour Laurent, c’est intolérable. J’espère que les responsables seront identifiés et poursuivis en justice. Pour ma part, lorsque je reçois des commentaires négatifs, je les ignore ou j’essaye de tourner cela à la dérision.

« Je suis devenu accro à TikTok ! »

 

Justement, vous postez beaucoup de blagues. Le confinement ne semble pas avoir entamé votre bonne humeur !

Non, pas du tout ! Ce serait même tout le contraire ! Avec les contraintes du confinement, j’occupe mon temps libre grâce aux réseaux sociaux et je poste beaucoup de vidéos marrantes, notamment sur TikTok dont je suis devenu accro.

Viseriez-vous une carrière d’influenceur ?

Non, ce n’est pas le but. Je n’ai pas l’intention gagner ma vie avec des partenariats rémunérés et de la publicité. Je me sers simplement des réseaux sociaux comme d’un canal pour divertir mes abonnés.

Votre famille est aussi mise à contribution dans vos lives…

Oui, on s’amuse beaucoup à faire des saynètes ensemble et je pense que cela a resserré nos liens.

« Je me fais beaucoup railler sur ma maigreur ! »

 

Avant de participer au jeu, vous avez suivi un entraînement sportif très intensif… pas trop déçu d’avoir perdu toute votre masse musculaire pendant le jeu ?

J’en rigole tous les vendredis parce que je me fais beaucoup raillé sur ma maigreur ! Lorsque  j’ai commencé l’aventure, je faisais 70 kg, mais j’ai perdu énormément de muscles. Heureusement que je me suis beaucoup entraîné avant le départ car je n’aurais sans doute pas tenu le choc ! Depuis mon retour, j’ai repris beaucoup de poids mais grâce au sport, j’ai réussi à rééquilibrer ma silhouette.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :